Kingfisher en positif
- © Photos : Kingfisher

Kingfisher en positif

Guillaume Fedele |  le 22/03/2021  |  Résultats annuels bricolageStores et fermeturesKingfisherCastorama

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Résultats annuels
bricolage
Stores et fermetures
Kingfisher
Castorama
France
Europe
Grande-Bretagne
Valider

Le distributeur britannique a réalisé, sur son exercice 2020, un chiffre d'affaires de 12,35 Md£, en hausse de 7,1 %. En France, les ventes sont aussi en croissance : +5,1 %, à 4,3 Md£.

Kingfisher a signé une année 2020 positive, une première depuis près de quatre. Le groupe britannique de distribution de produit de bricolage boucle son exercice avec une forte hausse de son chiffre d’affaires : +7,1 % en comparable (+6,8 % à taux de change constant) à 12,3 Md£ (environ 14,4 Md€). Quant à son résultat opérationnel, lui aussi en très forte hausse (+27,5%), il dépasse la barre du milliard d’euros.

Belle année en France

En France, le groupe a réussi une excellente année avec un chiffre d’affaires de 4,3 Md£ (environ 5 Md€), en progression de 5,1 % (+3,2 % à taux de change constant). Dans le détail, les sorties caisse de Castorama s’élèvent à près de 2,3 Md£ (environ 2,6 Md€), en augmentation de 6,2% (+3,3 % à taux de change constant) et celles de Brico Dépôt à un peu plus de 2Md£ (environ 2,4 Md€), en croissance de 3,8 % (+3,2 % à taux de change constant). Quant au résultat opérationnel, il grimpe de 7,9%, à 181 M£ (211 M€).

Envol des ventes en ligne

D’après le communiqué financier, cette hausse tient à la « réintroduction d’événements commerciaux et d’offres localisées ; au lancement du nouveau site Web et d’une nouvelle application mobile; au partenariat renforcé avec NeedHelp. » A noter que la fermeture des huit magasins Castorama au cours de l’année a impacté le chiffre d’affaires « d'environ -2 %. »
Quant aux ventes en ligne, elles se sont envolées : + 187 % pour Castorama et + 169 % pour Brico Dépot. Idem au niveau de l’ensemble du groupe. Elles ont bondi de 158 % et « représentent désormais 18 % du chiffre d'affaires total du Groupe (exercice précédent : 8 %). » C’est le Click & Collect qui a boosté ce canal : en hausse de 226 %, il pèse 78 % des ventes en ligne du distributeur britannique.

Commentaires

Kingfisher en positif

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil