En direct

Kengo Kuma fait danser les oiseaux au bord de la Vilaine
- © KENGO KUMA & ASSOCIATES, « DANCING FOREST »- ATELIER BLAM LEMUNIER-MEYER

Kengo Kuma fait danser les oiseaux au bord de la Vilaine

Anne-Elisabeth Bertucci |  le 19/10/2018  |  Ille-et-VilaineKengo Kuma Architectes

Rennes -

Al'invitation de Gwénaël Le Chapelain (agence a/LTA) et David Perreau, commissaires de l'opération Muz Yer (« Maison à oiseaux » en breton), huit architectes de renom ont imaginé des nichoirs le long d'un parcours urbain de 8 km, à Rennes. L'architecte japonais Kengo Kuma a ouvert le bal avec « Dancing Forest », un habitat pour mésanges et sittelles des bords de Vilaine, installé quai Saint-Cyr, à l'ouest de la ville. La composition en apparence chaotique emprunte à la tradition constructive japonaise et durable du bois brûlé. Un jeu de tension et d'équilibre invisible libère la matière de la pesanteur. Pour cette première, Muz Yer a reçu le soutien de mécènes comme les promoteurs Bâti-Armor et Crédit agricole Immobilier. D'autres œuvres vont se poser peu à peu jusqu'en 2019, signées notamment par Dominique Perrault et Duncan Lewis.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le ravalement

Le ravalement

Date de parution : 12/2018

Voir

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur