En direct

Julien De Smedt ordonne trois équipements autour d’un « cloître de quiétude »

le 09/12/2011  |  NordFrance entièreParisVarEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Nord
France entière
Paris
Var
Europe
Bouches-du-Rhône
Puy-de-Dôme
Valider

Une convention signée avec l’Anru dans le périmètre de la ZAC Porte de Valenciennes prévoyait la construction d’une Maison de l’économie sociale et solidaire - renommée depuis Centre de l’innovation socio-économique (Cise).
En réponse à la demande de la Ville de créer une structure pour la petite enfance et de relocaliser l’auberge de jeunesse, la Saem Eurallile, aménageur, a proposé un bâtiment unique pour les trois équipements.

DESSIN - 606535.BR.jpg
DESSIN - 606535.BR.jpg - © JDS Architects, maquette ; SAEM Euralille, photo
DESSIN - 606536.BR.jpg
DESSIN - 606536.BR.jpg - © SAEM Euralille ; JDS Architects
DESSIN - 606544.BR.jpg
DESSIN - 606544.BR.jpg - © Patrice Debois (Paris), maquette ; SAEM Euralille, photo
DESSIN - 606545.BR.jpg
DESSIN - 606545.BR.jpg - © Model&Co (Montrouge), maquette ; SAEM Euralille, photo
DESSIN - 606560.BR.jpg
DESSIN - 606560.BR.jpg - © M. Goudin (Nanterre), maquette ; SAEM Euralille, photo
DESSIN - 606576.BR.jpg
DESSIN - 606576.BR.jpg - © Vitrine du Monde, maquette ; SAEM Euralille, photo
Le lauréat

JDS Architects

Le projet Le projet place un programme dans chaque pointe du triangle et obtient ainsi une intimité maximale tout en assurant la continuité de l’espace : l’auberge de jeunesse au nord avec ses chambres en cascade plein sud, le Cise au sud dans l’angle le plus urbain et le centre multi-accueil à l’est, dans l’angle le plus protégé. Ce dernier est excavé en son cœur d’un patio à ciel ouvert et fonctionne de manière indépendante du reste du bâtiment.

Les trois programmes d’angle s’effleurent aux abords du jardin intérieur et c’est ce vide qui maintient l’équilibre à la fois urbain et social du projet. Les pointes du volume sont tronquées et soulevées offrant une entrée spécifique à chaque programme. Les trois mini-parvis ainsi créés sont déclinés selon des matérialités différentes (bois, minérale ou végétale). La masse du programme soulevée révèle une sixième façade : la sous-face, qui crée une continuité de l’extérieur vers l’intérieur. Enfin, les toitures son accessibles.

Fiche technique Opération : construction d’un bâtiment unique réunissant trois équipements, une auberge de jeunesse de 200 lits, une Maison de l’économie sociale et solidaire (Mess) renommée Centre de l’innovation socio-économique (Cise) et un centre multi-accueil « petite enfance » de 70 places, ZAC Porte de Valenciennes (6 359 m 2 Shon, 6 046 m 2 DO, 4 479 m 2 SU et 11,4 M€ HT prévus au programme). Maître d’ouvrage : Ville de Lille. Mandataire et conducteur d’opération : SAEM Euralille. Expertise juridique et assurance : Scet (Lille). Expertise environnementale : Impact (Tourcoing). Economiste : Cabinet Becquart (Armentières). CSSI : Delta Ingénierie (Monchy- le-Preux). Contrôle technique : Apave (Lille). Surface : 7 066 m 2 Shon ; 5 952 m 2 DO ; 4 809 m 2 SU. Estimatif travaux : 12 598 M€ HT. Calendrier prévisionnel : remise de l’APS, novembre 2011 ; dépôt du PC et remise de l’APD, début 2012 ; appel d’offres, mi-2012 ; réception, 2014. Equipe lauréate : JDS Architects, mandataire, Julien de Smedt, architecte (Bruxelles) ; Egis Bâtiments Nord, BET et économiste (Marcq-en-Barœul) ; Franck Boutté, conception et ingénierie environnementale (Paris).

Les projets non retenus Anyoji Beltrando

Le projet La longue maison à fenêtres verticales regroupe les bureaux du Cise, la maison à volets abrite l’auberge de jeunesse. La crèche est incluse dans le socle. Toutes les fonctions publiques sont rassemblées au rez-de-chaussée dans une vaste « pièce », baignée de lumière et ventilée naturellement. Par rapport aux constructions avoisinantes colorées, l’équipement dégage une certaine retenue. Ses façades expriment clairement et simplement son statut public.

Fiche technique Equipe : Anyoji-Beltrando, mandataire, Tomoko Anyoji et Yannick Beltrando, architecte (Paris) ; Xavier Lauzeral, architecte associé (Saint-Germain- en-Laye) ; EVP Ingénierie, BET structure (Paris) ; Corétude, BET fluides (Saint-Arnoult-en-Yvelines) ; Parica International, économiste (Montreuil-sous-Bois) ; Hubert Penicaud, conseil environnemental (Paris). Surface : 6 549 m 2 Shon ; 5 856 m 2 DO ; 4 738 m 2 SU. Estimatif travaux : 11 989 705 € HT.

Fantastic Stéphane Maupin

Le projet L’auberge de jeunesse crée une « épreuve visuelle » par sa physionomie bouleversante. Sa façade est une surface diaphane s’animant par le jeu des éclairages internes et le mouvement perpétuel de ses occupants. Tel un grand écran, le projet s’illumine pour dévoiler les affaires de chacun. La structure multi-accueil propose une ambiance plus familière à ses usagers. Le plateau unique du Cise assure la transition et articule les deux au sein d’un vaste parc.

Fiche technique Equipe : Agence Fantastic, mandataire, Stéphane Maupin, architecte (Paris) ; Lamoureux & Ricciotti Ingénierie, BET structure (Marseille) ; Zebra 3, BET fluides et environnemental (Draguignan) ; Zebra 3, économiste (Cagnes-sur-Mer). Surface : 6 388 m 2 Shon ; 5 365 m 2 DO ; 4 601 m 2 SU. Estimatif travaux : 12 284 650 € HT.

Bruther

Le projet Sur un site triangulaire, qui offre sur chacun de ses côtés des relations précises et particulières à l’environnement, le projet fait le choix d’un volume unique.

Le centre multi-accueil est au rez-de-chaussée, au plus près d’une voie piétonne ; le Cise, de plain-pied, s’expose aux flux métropolitains ; enfin, l’auberge de jeunesse est en hauteur et à distance de l’agitation de la rue. Un généreux dispositif d’accueil vient relier l’ensemble, chercher le visiteur dans la rue et l’entraîner, sans rupture et sans seuil, au cœur du bâtiment.

Fiche technique Equipe : Bruther Architecture, mandataire, Stéphanie Bru et Alexandre Thériot, architectes (Paris) ; Batiserf Ingénierie, BET structure (Fontaine), Louis Choulet, BET fluides (Clermont-Ferrand) ; Bureau Michel Forgue, économiste (Apprieu) ; Franck Boutté, conseil environnemental (Paris). Surface : 6 945 m 2 Shon ; 6 684 m 2 DO ; 4 931 m 2  SU. Estimatif travaux : 11 328 822 € HT.

Saison Menu Architectes Urbanistes

Le projet Le projet évoque un relief par une stratification horizontale des volumes construits, du sol au ciel. C’est un projet d’expérience spatiale très largement investi par la végétation. L’imbrication des trois éléments de programme est scénographié par un voile unifiant : une enveloppe métallique, moucharabieh composé d’une tôle d’aluminium anodisé perforée, qui reçoit une couleur irisée par programme et agit à la manière d’un régulateur bioclimatique. Au rez-de-chaussée, un espace en plus : la halle et son vaste patio central.

Fiche technique Equipe : Saison Menu Architectes Urbanistes, mandataire, Luc Saison et Isabelle Menu, architectes (Roubaix) ; Hexa Ingénierie, BET et conseil environnemental (Douai) ; Jean-Marie Gaquère, économiste (Tourcoing). Surface : 6 730 m 2 Shon ; 6 684 m 2  DO ; 5 304 m 2 SU. Estimatif travaux : 11 854 200 € HT.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur