En direct

Joué-lès-Tours Deux projets pour restructurer la seconde ville d’Indre-et-Loire

jean-jacques talpin |  le 01/02/2008  |  ImmobilierLogementIndre-et-LoireFrance entièreLogement social

Joué-lès-Tours, deuxième ville de Touraine avec 37 000 habitants, lance deux importantes opérations urbaines pour recomposer son centre-ville et maîtriser son extension en périphérie.

En bordure du boulevard qui coupe la ville en deux et de l’axe sud-nord, « l’îlot Gratias » doit être le support de la densification du centre-ville. Sur cette dent creuse de deux hectares, confiée après consultation au groupe Nexity (avec les architectes de Groupe 6), le projet prévoit de construire 30 000 m2 Shon soit 250 logements, 5 000 m2 de commerces et une résidence service de 5 000 m2. « Il s’agit de recoller des morceaux de ville, explique le maire, Philippe Le Breton, mais aussi d’en faire une opération de mixité totale de fonctions et de populations. »

Priorité aux accédants et aux primo-accédants. C’est ainsi que le projet prévoit 20 % de logements sociaux (qui seront cédés en Vefa à un bailleur social) et une priorité accordée aux accédants et, surtout, aux primo-accé­dants. Pour cela, le promoteur mise sur des prix attractifs (environ 2 300 euros/m2) et sur l’arrivée, en 2013, de la première ligne du tram de Tours. L’opération va être phasée en plusieurs étapes, la première en 2008 avec la construction de 35 logements. Au total, Nexity investira 36 millions d’euros dans l’opération et la ville, qui maîtrise déjà 70 % du foncier, un peu plus d’un million pour l’aménagement des espaces publics.

L’autre grand projet concerne l’aménagement d’un nouveau quartier de 150 ha où devraient être créés près de 3 000 logements. Cet écoquartier intégrera également des commerces, un grand parc, ainsi qu’un « équipement public d’agglomération ». « Il s’agit de créer une nouvelle frontière entre les zones rurales et urbaines de la commune, insiste le maire, mais il s’agit surtout de la dernière grande zone de développement urbain. Il faut donc réussir ce quartier. »

La ville a lancé un concours avec trois groupes présélectionnés : Bouygues (avec Yves Lion), Vinci (avec Dusapin-Leclerc) et la SET (avec Devillers Associés). Le lauréat sera désigné avant l’été. La première tranche, de 50 ha et 1 000 logements, pourra alors être lancée en 2009, tout comme un nouveau parc d’activités de 150 ha desservi par les grandes infrastructures de l’agglomération.

DESSIN - Ouest36 JoueìLesTours.eps
DESSIN - Ouest36 JoueìLesTours.eps

Commentaires

Joué-lès-Tours Deux projets pour restructurer la seconde ville d’Indre-et-Loire

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Code pratique du patrimoine et de l’intervention sur le bâti existant

Livre

Prix : 75.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX