Joubert mise sur le développement du peuplier
L'usine de Joubert située aux Eliots, où un nouveau séchoir est en construction actuellement. - © © DR

Joubert mise sur le développement du peuplier

Paul Falzon |  le 01/07/2014  |  BoisEnergieFrance entièreImmobilierHygiène

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Bois
Energie
France entière
Immobilier
Hygiène
Valider
Bois panneaux -

Longtemps positionné comme un spécialiste exclusif de l'okoumé, le groupe charentais intègre les évolutions du marché et introduit dans la gamme une essence plus économique, ciblée sur les usages intérieurs.

La crise fait évoluer les habitudes de consommation et pousse les industriels à trouver de nouvelles solutions techniques et économiques. Joubert en fait la preuve avec la sortie de trois nouveaux panneaux de contreplaqué tout peuplier, rompant avec une production exclusive en okoumé. "Nous constatons une tendance lourde en Europe, qui commence seulement à se faire sentir en France, et qui consiste à choisir le peuplier en intérieur, indique Jean-Pierre Villéger, directeur commercial et marketing de Joubert. Nous y voyons une volonté d'optimisation des matériaux en fonction des usages."

Moins cher que le panneau tout okoumé (25% de moins en moyenne), le contreplaqué peuplier est essentiellement destiné à la menuiserie d’intérieur, à l’agencement et à la fabrication de mobilier. Joubert a lancé trois produits répondant aux principaux besoins de ce marché : le Poply pour les usages les plus courants, le panneau cintrable Poflex, enfin le panneau prépeint Poprimed. L'ajout de trois références va contraindre les distributeurs à élargir encore le plan de vente, reconnaît la direction de Joubert, qui travaille en contrepartie à intensifier la régularité de ses livraisons. "Le service au négoce se fait aussi dans la certifications des produits : Poflex est aujourd'hui le seul panneau peuplier cintrable à bénéficier du label PEFC", souligne Jean-Pierre Villéger.

Deux chaînes de production peuplier en construction

Joubert envisage le développement des produits peuplier selon deux axes. Le premier concerne l'outil industriel : avec le soutien de la BPI, le groupe vient d'investir 12 M€ dans la création de deux chaînes de production, une sur chacun de ses sites français. Leur entrée en fonction est prévue au quatrième trimestre 2014, avec l'objectif d'atteindre un volume de 20 000 m3 de panneaux peuplier dès 2015.

L'autre axe concerne la formation commerciale et technique. Début 2014, le groupe a lancé sa "Joubert School" destinée à aider ses clients distributeurs et agenceurs à comprendre les évolutions du marché. Quatre modules ont été définis (marché, approvisionnement, vente et technique), qui intégreront désormais l'offre peuplier. Cet effort de pédagogie devrait être prolongé dans le courant de l'année par la remise à plat du site Internet du groupe, avec l'objectif de présenter plus clairement les produits par solutions.

Commentaires

Joubert mise sur le développement du peuplier

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur