En direct

JØRN UTZON A VENISE

Emmanuel Derouen |  le 01/10/2008  |  ÉvénementProfessionArchitecture

L’exposition monographique consacrée à Utzon à l’Institut des sciences, arts et lettres ferait presque figure en cette Biennale 2008 de contrepoint aux propos défendus ailleurs, à l’Arsenal et aux Giardini par le commissaire général Aaron Betsky. Si le discours – Out there_architecture beyond building – paraît placé sous le signe d’une spéculation souvent bien ésotérique et des expérimentations pas toujours très convaincantes, le musée danois Louisiana offre ici d’entrer de plain-pied dans une aventure à la fois onirique et matérielle, esthétique et scientifique.

Ce qui frappe d’abord, c’est le caractère composite d’une scénographie un rien désuète associant sans lissage d’aucune sorte, maquettes sous capot plexiglas, bannières textiles support du textuel, photographies, dessins engravés sur un verre simulant le calque, petits moniteurs parsemés ici et là. C’est la caverne d’un inventeur en pleine verve créative que l’exposition vénitienne nous propose d’investir.

Hétérogénéité des supports, pour un déploiement rhétorique éblouissant. Le dessin recouvre ici diverses formes complémentaires. Ce sera d’abord le registre de la vue emblématique, la figure-concept sortant le projet de ses limbes, tels ces nerveux fusains de nuages roulés sur la mer de Hawaï, pour asseoir la métaphore des cieux flottant sur la nef de l’église de Bagsvaerd. Autre génération de dessin, celle du filaire structural à l’encre qui énonce les apparentements plan-coupes d’une tradition rationaliste à laquelle Utzon souscrit, pour partie seulement, puisqu’il assume par ailleurs ce paradoxe étonnant d’une liberté plastique s’affranchissant de la trame. Autre dessin-dessein encore, celle de la netteté conceptuelle dans la gestion d’un détail épuré mais élégamment stylisé – telles ces ébauches pour les façades tympans de Sydney articulant sous la figure de l’éventail les trames au sol et les faisceaux de voûtements complexes. Ailleurs encore, ces tests en maquette, qu’ils relèvent du sculptural et du « matiéré » – en témoignent le podium pour Sydney ou l’agglomération additive des volumes pour les grands complexes comme Jeddah, Elseneur ou Zurich –, ou qu’ils [...]

Cet article est réservé aux abonnés AMC, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

JØRN UTZON A VENISE

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur