En direct

JO-2004 - Nouveaux retards dans la livraison des sites olympiques

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 23/07/2003  |  ArchitectureAménagementTechnique

Quatre sites olympiques des Jeux de 2004 en Grèce qui auraient dû être livrés cet été, ceux devant accueillir le tir à l'arc, l'haltérophilie, la gymnastique rythmique, le tennis de table et le tennis, seront définitivement remis aux organisateurs en retard par rapport aux prévisions.
Mais ces nouveaux retards n'affecteront pas le déroulement des épreuves test qui doivent se dérouler dans ces sites, ont insisté auprès de l'AFP des sources au comité d'organisation (ATHOC), notamment celle de tir à l'arc qui aura bien lieu du 9 au 15 août au stade de marbre des Panathénées.
La rénovation de ce stade antique qui avait été utilisé lors des premiers Jeux de l'ère moderne à Athènes en 1896 aurait dû s'achever en juillet selon le projet initial. Elle le sera normalement en janvier 2004.
Le site pour la compétition d'haltérophilie à Nikaia, dans la banlieue ouest d'Athènes, dont la construction aurait dû être achevée en juin, ne sera définitivement livré qu'à la fin du mois de décembre, selon les dernières prévisions de l'ATHOC.
Le bâtiment lui-même sera terminé fin juillet. Ce sont la construction des accès, l'aménagement des espaces extérieurs et le raccordement aux égoûts qui retardent en fait sa livraison officielle aux organisateurs, selon un haut responsable gouvernemental.
Le site de Galatsi, qui doit accueillir la gymnastique rythmique et le tennis de table, connait des problèmes tout à fait similaires : le bâtiment principal sera fini en septembre prochain, mais les aménagements extérieurs et les accès ne seront prêts qu'en décembre. La remise à l'ATHOC était initialement prévue pour août.
Les épreuves test sont programmés à janvier 2004 pour le tennis de table et mars 2004 pour la gymnastique rythmique.
Pour le tennis, les retards dans la construction du Centre de tennis, situé dans le grand Parc olympique au nord d'Athènes, où se trouve le stade olympique, avaient contraint les organisateurs à déplacer l'épreuve test prévue en septembre prochain à mars 2004.
La date de livraison est passée par glissements successifs de mars 2003 à juillet 2003. Désormais, la date évoquée est fin novembre.

Commentaires

JO-2004 - Nouveaux retards dans la livraison des sites olympiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur