En direct

Jean Nouvel :
Entretien avec l'architecte Jean Nouvel au salon Imagina 2010 - © © LeMoniteur.fr

Jean Nouvel : "L’ordinateur doit nous aider à créer mais aussi à représenter au mieux la réalité"

Jean-Philippe Defawe, envoyé spécial à Monaco |  le 04/02/2010  |  France entièrenouvelCAO

Loading the player ...

A l'occasion d'Imagina, le salon de la 3D qui se tient à Monaco jusqu'à vendredi, Jean Nouvel nous raconte comment, au fil de sa carrière, cet architecte formé dans la pure tradition des Beaux-Arts, a intégré la conception assistée par ordinateur (CAO) dans son processus créatif.

La CAO et Jean Nouvel, c'est un peu "je l'aime moi non plus". "Attention, ces outils sont dangereux car d'eux même ils font de trop belles choses et on a tous été éblouis par des images de ce type", met en garde Jean Nouvel. La tentation de réaliser des belles images n'est pas nouvelle et l'architecte se souvient de l'époque où, étudiant aux Beaux-Arts, les travaux étaient étalés par terre et comparés par les professeurs à l'aide de l'œil-de-vieux (ndlr : lentille carrée qui réduit tout un espace et permet d'en apprécier les proportions). "L'image était essentielle. Il fallait ressortir absolument du lot, mais en même temps, la représentation était complètement codifiée. Un jour, en pleine rébellion, je suis allé jusqu'à rendre mon projet sous la forme de feuilles dactylographiées", se souvient Jean Nouvel. "Aujourd'hui, c'est la même chose, l'important pour moi est de communiquer sur l'essentiel du projet, sa forme conceptuelle."

Charte d'éthique

Dans le même temps, son agence Ateliers Jean Nouvel, a toujours été à la pointe de l'innovation en travaillant notamment à partir d'outils comme 3D Max, Rhinoceros ou, aujourd'hui, Catia de Dassault Systems. "Il est vrai que de nombreux projets n'auraient jamais pu voir le jour dans ma tête s'il n'y avait pas eu les ordinateurs, explique-t-il. Ils offrent la possibilité de jouer sur les angles, les reflets, l'utilisation de fractales comme sur les projets Bis à Bâle ou Kyriad à Tel Aviv. Ces projets qui n'ont pas pu voir le jour à cause de la crise témoignent d'une esthétique qui n'aurait pas pu naître sans ces techniques de représentations..."
Le premier dessin par ordinateur de l'agence date de 1983. C'était une salle de rock à Bagnolet. "Mais c'est avec Nemausus (ndlr : HLM à Nîmes), que l'on a étudié l'ensemble du projet avec l'ordinateur, se souvient Jean Nouvel. A partir de cette période, la forme du projet commence à être déterminée par l'ordinateur. On a utilisé par exemple la CAO pour un projet d'opéra à Tokyo afin de tendre au maximum les formes pour polir le bâtiment. Mais pour le rendu final, nous avons ajouté des effets à la mine de plomb, afin de rajouter de l'émotion."
Dans les années 90, la table à dessin commence à disparaître. "C'est à cette époque que je m'impose d'essayer de représenter au mieux la réalité." Cette représentation de la réalité (textures, végétation, ensoleillement...), aujourd'hui possible avec cette même technologie qui avait générée trop de belles images souvent trompeuses, s'impose peu à peu dans les projets. A tel point que vient d'être signée jeudi 4 février, au salon Imagina, une charte d'éthique de la 3D, qui se veut comme un repère commun, porteur de principes reconnus et partagés à l'attention des producteurs comme des utilisateurs des maquettes numériques.

Nouvel
Nouvel

Commentaires

Jean Nouvel : "L’ordinateur doit nous aider à créer mais aussi à représenter au mieux la réalité"

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Droit et gestion des collectivités territoriales - 2018

Livre

Prix : 83.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Décrypter les finances publiques locales

Décrypter les finances publiques locales

Livre

Prix : 59.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Négoce 446 - Spécial TOP 100 de la distribution bâtiment-bricolage 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 25.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur