En direct

Jean-Michel Wilmotte et Moreau Kusunoki, artisans du futur Campus de Sciences Po Paris
La cour Gribeauval, foyer central du nouveau campus. - © © Sogelym Dixence / Wilmotte & Associés Architectes / Moreau Kusunoki Architectes / RSI Studio

Jean-Michel Wilmotte et Moreau Kusunoki, artisans du futur Campus de Sciences Po Paris

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 11/01/2018  |  ParisArchitecture

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Projets
Paris
Architecture
Valider

Après acquisition de l’hôtel de l’Artillerie, à Paris VIIe, Sciences Po entame sa métamorphose en un campus en cœur de ville qui ouvrira pour l’année universitaire 2021-2022, à l’occasion des 150 ans de l’institution…

C’est une équipe plutôt musclée et pluri-compétente qui a été choisie par Sciences Po pour repenser intégralement son implantation germanopratine après l’acquisition, auprès du ministère des Armées en décembre 2016 - et pour 93 millions d’euros - de l’hôtel de l’Artillerie. Qu’on en juge : emmenée par le promoteur Sogelym Dixence, elle rassemble les signatures de Jean-Michel Wilmotte & associés, Moreau Kusunoki, de l’agence Sasaki (spécialiste des campus), de Franck Boutté Consultants (développement durable), de Pierre Bortolussi (ACMH) et de Mugo (paysage), pour des travaux conduits par Bouygues bâtiment Île-de-France / Rénovation privée. Cet aréopage a été choisi après examen des candidatures de 19 équipes qui a permis d’en retenir 4 pour le sprint final. Le montage d'opération - la signature d’un contrat de promotion immobilière (CPI) - permet ici à Sciences Po de déléguer la gestion du projet, à coût ferme et définitif - et délais maîtrisés - à Sogelym Dixence.

Les architectes Kusunuki Hiroko, Nicolas Moreau, Pierre Bortolussi et Jean-Michel Wilmotte, le 11 janvier 2018 à Sciences Po Paris.
Les architectes Kusunuki Hiroko, Nicolas Moreau, Pierre Bortolussi et Jean-Michel Wilmotte, le 11 janvier 2018 à Sciences Po Paris. - © © Jacques-Franck Degioanni/Le Moniteur

Le projet lauréat, de 22 000 mètres carrés au total (pour 190 millions d’euros), permettra de proposer de nouveaux espaces aux chercheurs, étudiants, professeurs, personnels, etc. organisés autour de trois cours, en lien avec le quartier. A savoir : une bibliothèque de 1000 m2, de nouveaux plateaux de travail, des « espaces de convivialité » et des « lieux de professionnalisation » (incubateur, fab lab, studio audiovisuel et salle de rédaction de l’école de journalisme). Cette refonte du campus parisien de Science Po lui permet en outre, en devenant propriétaire du site, de rationaliser son implantation (actuellement, 45 000 m2 répartis sur 20 sites), en libérant 16 locations réparties sur 12 sites.

Pour en savoir plus : le blog du projet

Une bibliothèque pour tous les usages.
Une bibliothèque pour tous les usages. - © © Sogelym Dixence / Wilmotte & Associés Architectes / Moreau Kusunoki Architectes

Commentaires

Jean-Michel Wilmotte et Moreau Kusunoki, artisans du futur Campus de Sciences Po Paris

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur