En direct

Jean-Marc Legrand à la tête de l'UFFEP

Jean-Marc Legrand à la tête de l'UFFEP

Victor Dubois-Carriat |  le 29/10/2018  |  ParquetNégoce boisParquets et stratifiésMouvements

L’Union Française des Fabricants et Entrepreneurs de Parquets change de président : Jean-Marc Legrand a été élu à la tête de la fédération et remplace Jean-Luc Roy. La décision fut prise lors de la dernière Assemblée Générale du syndicat professionnel au Carrefour International du Bois à Nantes qui s’est déroulé du 28 mai au 1er Juin.

Dirigeant de la société française Berry Wood (groupe Beaulieu International), 22 ans de carrière dans le secteur du bois et ingénieur spécialiste du bois, Jean-Marc Legrand, nouveau président de l’UFFEP, a une longue expérience dans le secteur du bois. Il succède à Jean-Luc Roy, dirigeant de l’entreprise Panaget, qui avait notamment permis à l’UFFEP d’intégrer la Fédération Nationale du Bois (FNB) et qui avait impulsé la refonte du site web d’information et de promotion des parquets fabriqués en France.

Les trois principaux objectifs de l’UFFEP

Jean-Marc Legrand identifie 3 enjeux auxquels l’UFFEP doit se confronter dans un future proche. Le premier concerne l’image du syndicat et du parquet en général : « Nous allons moderniser notre image, davantage parler de nous, faire mieux connaître le label Parquets de France » explique le président de l’UFFEP. Ce label, créé par l’UFFEP, vise à donner un gage de qualité supplémentaire des parquets français aux acheteurs. Il s’agit ici de communiquer pour valoriser le parquet en France et lui redonner ses lettres de noblesse tant sur le plan qualitatif que décoratif et écologique.
L’UFFEP souhaite aussi s’engager dans la formation et valoriser l’apprentissage dans son secteur développe Jean-Marc Legrand : « Il devient urgent d’attirer la nouvelle génération dans nos métiers. Nous visons la création d’un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) Bois au niveau des opérateurs et des techniciens, sur le modèle de ce qui existe dans le secteur de la métallurgie ». Ce certificat aurait vocation à décloisonner les différentes formations existantes dans le secteur du bois. Le but est précisément d’attirer un maximum d’apprenti en offrant une formation plus généraliste.
« Enfin, nous travaillons à faire entrer les parquets dans le classement UPEC afin de renforcer la crédibilité technique du parquet dans un environnement professionnel très normé aujourd’hui. » termine le nouveau dirigeant de l’UFFEP. Le classement UPEC est un système de classification fonctionnel qui permet d’attester de la durabilité d’un revêtement de sol en fonction du type de local où il est posé. Le but pour l’UFFEP est de « fournir des solutions techniques viables et validées, facilitant la prescription du parquet », rappelle Jean-Marc Legrand.

Commentaires

Jean-Marc Legrand à la tête de l'UFFEP

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur