En direct

Jean-Marc Ayrault fait de la caserne de Reuilly le symbole des cessions de foncier public à venir
Visite du Premier ministre Jean-Marc Ayrault à la caserne de Reuilly (Paris XIIe) vendredi 7 septembre 2012 - © © Adrien Pouthier/LeMoniteur.fr

Jean-Marc Ayrault fait de la caserne de Reuilly le symbole des cessions de foncier public à venir

Adrien Pouthier |  le 07/09/2012  |  Collectivités localesTechniqueBâtimentParisEtat

Loading the player ...

Le Premier ministre et la ministre du Logement, Cécile Duflot se sont rendus vendredi 7 septembre à la caserne de Reuilly dans le 12e arrondissement de Paris, illustration parfaite de ces terrains publics que les collectivités locales ont tant de mal à récupérer pour construire.

Alors que le ministère de l'Egalité des territoires et du Logement envisage la construction à Paris de 8.050 logements sur les 59 ha de terrains cessibles identifiés dans la loi de mobilisation, ce sont 11.000 logements qui auraient pu être mis en chantier dès début 2012, sur du foncier public en Ile-de-France si un accord sur les prix de cessions avaient précédemment été facilité. La caserne de Reuilly est l'un de ces terrains emblématiques.

Située au coeur du XIIe arrondissement de Paris, elle occupe une emprise de 19 600 m² à l’angle du boulevard Diderot et de la rue de Reuilly. La Ville de Paris souhaite reconvertir le site et y créer des logements (sociaux, très sociaux, à loyer maîtrisé ou en accession), des commerces et des équipements, tels qu’une crèche et un jardin à l’emplacement de l’ancienne place d’armes. Mais depuis 2003 les négociations entre la Ville et le ministère de la Défense achoppent. "Depuis des années, à chaque nouveau ministre du Budget, on reprenait les discussions au début", racontait jeudi 6 septembre au Parisien, l'adjoint au maire de Paris Jean-Yves Mano. "Maintenant qu'une orientation gouvernementale précise est donnée, les choses vont peut-être changer".

Déplorant que trop de retard ait été pris dans les cessions foncières de l'Etat ces dernières années, le Premier ministre Jean-Marc Ayrault en visite à la caserne a confirmé cette nouvelle dynamique en appelant à une plus grance coopération entre les collectivités locales et l'Etat. Et semblé prendre, pour le plus grand plaisir de Bertrand Delanoë, son maire, présent pour l'événement, le projet urbain de la Ville de Paris comme référence pour toutes les négociations à venir. Le Premier ministre s'est dit ainsi dit certain que l'accord entre la Ville de Paris et le ministère de la Défense serait trouvé dans les prochains jours.

Commentaires

Jean-Marc Ayrault fait de la caserne de Reuilly le symbole des cessions de foncier public à venir

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX