En direct

Jean-Charles Lefèvre, p-dg de Palm Promotion

le 12/05/2000  |  NumériqueEntreprisesBétonNordParis

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Numérique
Entreprises
Béton
Nord
Paris
Communication
Produits et matériels
Valider

Un développeur qui fonctionne au feeling

«Je suis plus un développeur qu'un manager purement et uniquement gestionnaire », explique Jean-Charles Lefèvre, le patron de Palm Promotion, qui engage l'ambitieuse opération de l'Espace international à Lille, à côté des tours conçues par Christian de Portzamparc (tour Crédit lyonnais) et Claude Vasconi (tour Lilleurope), au coeur d'Euralille. Et d'ajouter : « J'ai plutôt tendance à accepter un challenge. » Ce qui est plutôt une litote quand on sait qu'il a passé 80 % de son temps, pendant un an, à monter le dossier technique de la candidature de Lille aux jeux Olympiques (25 projets de complexes sportifs et tout l'hébergement).

Cet ingénieur de 55 ans, originaire de Paris, est arrivé dans le Nord en 1970 dans un bureau d'études. En 1984, il quitte OTH pour créer Betsinor : filiale de Rabot Dutilleul, dans le composite ciment-verre. Et c'est à partir de 1990 qu'il commence à arpenter la métropole lilloise avec l'oeil d'un promoteur, pour son groupe Cofracib Nord, devenu Palm en 1997.

Pour Jean-Charles Lefèvre, « l'intérêt de ce métier, c'est l'analyse des risques, l'anticipation, les contacts avec de nombreux interlocuteurs. Et j'aime le challenge du nouveau concept, de la nouvelle affaire. »

Avec ce « feeling », Jean-Charles Lefèvre a construit des bureaux à Dunkerque, à l'époque où peu de gens étaient prêts à parier sur l'opération Neptune, et il a misé sur le regain d'Euralille.

Mais il ferraille aussi, depuis 1977, pour défendre les intérêts de la commune de Chemy, dont il est le maire. Et n'oublie pas de se faire plaisir en confiant à Rémi Quenon (Urba Linéa) la construction de sa maison, saluée il y a cinq ans par un « Beffroi d'or » (distinction régionale d'architecture).

PHOTO : Jean-Charles Lefèvre : « J'ai plutôt tendance à accepter un challenge. »

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil