Le moniteur
JdC Garden Trends 2019 : le commerce des jardins se libère des phyto
Cinq enseignes parraineront les "prix des collections jardin", révélateurs des tendances de 2020.

JdC Garden Trends 2019 : le commerce des jardins se libère des phyto

Laurent Miguet |  le 12/02/2019  |  Entreprises du paysageDistributionNégoce

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Paysage
Entreprises du paysage
Distribution
Négoce
Valider

80 nouvelles entreprises enrichiront la 17ème édition de JdC Garden Trends, du 2 au 4 avril au parc Carnot de Marseille. Porté par le groupe Infopro Digital, le rendez-vous annuel de la distribution jardins confirme son ouverture aux professionnels des travaux paysagers qui y découvrent une offre sans équivalent : plus de la moitié des 366 exposants recensés en 2018 ne participent à aucun autre salon.

L’interdiction du glyphosate dans les jardins privés, en vigueur depuis le 1er janvier, marquera l’édition 2019 du salon JdC Garden Trends, comme en témoigne le titre de la table ronde du 2 avril à 12 h 30 : « Vers des jardins et des espaces verts naturels, transformation d’un secteur d’activité et changement sociétal ».
Pionnière de l’entretien écologique représentée par Laurent Davier, responsable des stratégies Jardin, l’enseigne Botanic animera l’échange entre deux acteurs difficiles à concilier : d’un côté, les industriels des produits phytosanitaires regroupés par l’Union pour la protection des jardins (UPJ) ; de l’autre, le législateur, incarné par Joël Labbé, le sénateur écologiste qui a donné son nom à la loi d’interdiction des pesticides dans les espaces verts publics et privés.

Marché porteur

Cet événement dans l’événement intéressera d’autant plus les entreprises de travaux paysagers que les particuliers tirent leur croissance : + 5,5 % sur ce segment en 2018 selon le baromètre Unep-Val’hor-Agrica, alors que les marchés publics freinent cette progression, suite à l’essoufflement de la commande au second semestre. Cible traditionnelle des Journées des Collections rebaptisées JdC Garden Trends, les particuliers pèsent désormais représentent 44 % du chiffre d’affaires des entreprises du paysage.
« La fin du phyto nous donne l’opportunité de mettre en avant nos compétence dans la gestion alternative du végétal et des jardins », commentait Catherine Muller, présidente de l’Union nationale des entreprises du paysage (Unep), le 29 janvier lors de la présentation du baromètre.

5 compétitions tendance

L’appétit du public pour le jardin naturel se reflète dans le prix d’innovation parrainé par Botanic. Quatre autres enseignes - E. Leclerc, Gamm Vert, Leroy Merlin et Truffaut - parrainent respectivement les compétitions dédiées au made in France, à l’autoproduction, à la technologie à l’urbain. E. Leclerc et Gamm Vert se plient pour la première fois à cet exercice du « prix des collections jardins », destiné à la mise en valeur des produits que les consommateurs découvriront un an après le salon.
Autre tendance majeure dont les participants prendront la mesure : l’internationalisation du marché des jardins s’est traduite en 2018 par 50 % d’étrangers issus de 30 pays, parmi les exposants. JdC Garden Trends tient le pari formulé en 2017 par son commissaire général Jean-Luc Garnier : « Clairement, l’international constitue notre prochain objectif », avait-il confié à Paysage Actualités, à l’issue de la 15ème édition.

Une enquête inédite de Négoce et Paysage Actualités

 

Paysage Actualités et Négoce unissent leur force : en mars prochain, les deux rédactions du groupe Infopro Digital publieront une enquête conjointe sur la distribution dans le monde des espaces verts.


Comment les enseignes traditionnelles réagissent-elles à la montée en puissance de l’e-commerce ? Quel bilan les négociants du BTP tirent-ils de l’ouverture d’espaces dédiés aux entreprises du paysage ? Le décloisonnement entre circuits professionnels et grand public s’exprime-t-il de la même manière dans  les secteurs de la construction et des espaces  verts ? Quel impact attendre de l’irruption des distributeurs de l’électroménager dans la plate-bande des fournisseurs du paysage ? A quelques semaines des JdC Garden Trends, les revues mensuelles Négoce et Paysage Actualités se saisissent de ce rendez-vous annuel de la distribution jardin pour ouvrir le dossier.

Commentaires

JdC Garden Trends 2019 : le commerce des jardins se libère des phyto

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Date de parution : 06/2018

Voir

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

AMC n°261 - Spécial Intérieurs 2017

Date de parution : 07/2017

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur