En direct

Japon: un mur antitsunami de 18 m de haut pour une centrale

le 25/07/2011  |  TechniqueChantiersInternational (hors U.E)

L'opérateur de la centrale nucléaire japonaise de Hamaoka (centre-sud) a annoncé, vendredi 22 juillet, qu'il allait construire un mur antitsunami de 18 mètres de haut.

Chubu Electric Power a dû arrêter les deux réacteurs en fonctionnement de cette centrale à la mi-mai, sur injonction du Premier ministre, Naoto Kan, qui a exigé des travaux de sécurisation du site. «Le but de cette protection antitsunami est d'améliorer la sécurité de la centrale de Hamaoka et de répondre à l'anxiété croissante concernant la production d'énergie nucléaire», a expliqué la compagnie d'électricité dans un communiqué. Elle prévoit de dépenser 100 milliards de yens (885 millions d'euros) dans la construction de ce mur de 1,6 km de long, ainsi que pour d'autres protections anti-inondation et pour des systèmes de secours destinés au refroidissement du combustible en cas d'accident. Le site se trouve au bord de l'océan Pacifique, à une centaine de kilomètres de la zone industrielle de Nagoya et 200 km de Tokyo. Selon les sismologues, il existe 87% de risques qu'un tremblement de terre de magnitude 8 frappe cette zone au cours des 30 années à venir.

Commentaires

Japon: un mur antitsunami de 18 m de haut pour une centrale

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur