En direct

Japon : Nest we grow, une récolte merveilleuse à partager
Nest we grow (Hiro-gun, Japon) - © © Shinkenchiku-sha Co.
Insolite

Japon : Nest we grow, une récolte merveilleuse à partager

Service Documentation |  le 17/02/2015  |  EnvironnementArchitectureERPInternationalSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Bâtiment
Environnement
Architecture
ERP
International
Santé
Technique
Valider

Une équipe d'étudiants de l'Université de Berkeley en Californie, supervisée par le cabinet d'architecture japonais Kengo Kuma & Associates a signé le projet Nest We Grow qui a remporté le 4e concours international d'architecture LIXIL 2014. Il s'agissait d'imaginer un jardin fertile et harmonieux qui entrerait en interaction avec l'environnement sur l'île d'Hokkaido au Japon.

Parmi les 12 équipes invitées à participer à la 4e édition de la Compétition universitaire internationale d'architecture LIXIL 2014, celle du Département de design environnemental de l'Université de Berkeley était composée de six étudiants taiwanais, chinois et américains. Avec Nest We Grow, ils ont choisi de créer un espace communautaire orienté vers le cycle naturel de la nourriture qui fait appel aux cinq sens. Les étudiants ont amorcé leur réflexion à partir des matériaux simples et de pratiques architecturales modestes pour évaluer leurs implications en Asie. Ils se sont concentrés sur les techniques américaines d'architecture en bois en les adaptant au contexte japonais d'où la prise en compte des pratiques locales des charpentiers et de la taille plus réduite des poutres de bois disponibles sur le marché japonais. L'intention principale du projet Nest We Grow  est  de réunir les acteurs de la communauté pour stocker, préparer et déguster les produits alimentaires locaux : poissons et légumes. Les étudiants ont été supervisés pour la conception et la réalisation de leur bâtiment par le cabinet d'architecture Kengo Kuma & Associates. Le mur en béton à la base de la construction, en plus de créer une micro topographie, aide à bloquer le vent dominant d'hiver provenant du nord-ouest. Le nid qui se présente comme un mécano de bois profite du plastique transparent des plaques ondulées disposées en façade et sur le toit. Elles permettent la transmission de la lumière pour la croissance des plantes en bacs, l'accumulation de la chaleur pour les hommes et le séchage du poisson, mais aussi grâce à leur mobilité la ventilation. La plate-forme du salon de thé est positionnée au coeur du nid au premier étage , la cuisine au rez-de-chaussée. Le cycle de vie et de consommation des différents légumes cultivés, récoltés, dégustés et compostés dans la structure en bois a été pris en compte dans cette architecture renouvelable qui récupère et réutilise aussi les eaux de pluie.

Source : "Nest We Grow Memu Meadows / College of Environmental Design, UC Berkeley and Kengo Kuma & Associates" - Gooood - 8/02/2015 - Article en anglais

« Cet insolite a été sélectionné par le service documentation du Moniteur. Extrait de la presse internationale, il est restitué en l’état. »

Commentaires

Japon : Nest we grow, une récolte merveilleuse à partager

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Maisons individuelles passives

Maisons individuelles passives

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur