En direct

Jacques Jusforgues, président de la Société d'équipement du Mans

Propos recueillis par Fabienne Proux |  le 30/04/2010  |  EnergieCollectivités localesArchitectureAménagementSarthe

QUESTIONS À -

- Quelles sont les compétences de la SEM du Mans ?

Depuis septembre, nos compétences sont élargies à la gestion des parkings publics de la Ville, assurée auparavant par la Sopram. Les deux SEM ont fusionné. L'essentiel de nos activités concerne l'aménagement des ZAC tant industrielles que d'habitat (21 millions d'euros du chiffre d'affaires en 2008). Les opérations patrimoniales et les mandats que nous assurons pour le compte de la Ville et de diverses associations, comme la salle Mulsanne de l'Adapei, sont plus confidentiels. Et forts de notre expérience réussie pour la réalisation de la première ligne de tramway, nous allons répondre à la consultation pour la deuxième ligne qui sera plus modeste, avec 3 à 4 km de long et 8 rames.

- Quels sont vos principaux projets en cours ?

Nous réalisons sur nos fonds propres une maison d'accueil de 96 places pour les malades d'Alzheimer qui sera inaugurée en septembre. Mené avec l'architecte Christophe Bailleux, ce projet expérimental de 14,5 millions d'euros se veut très novateur en permettant aux résidents de circuler à leur convenance dans l'établissement sans rencontrer d'obstacles.
Nous allons lancer en septembre la construction d'une ferme solaire de 14 ha sur la ZAC du Monné à Allonnes, sur une ancienne décharge. Le projet est porté via une SAS au capital de 20 millions d'euros réparti entre la SEM (35 %) et Performance Promotion (65 %) dont la filiale Langa Solar assurera l'implantation des 20 000 panneaux photovoltaïques cristallins qui produiront 4 500 kW.

- De nouvelles ZAC vont-elles voir le jour ?

La SEM finalise le plan-masse de la ZAC de la Cartoucherie qui bénéficiera d'une démarche environnementale. Il est prévu d'y construire 947 logements (collectifs, intermédiaires et individuels) sur 27 ha en trois tranches. Les promoteurs de la première tranche (320 logements vont être désignés). Le Mans Métropole prévoit de réaliser un écoquartier sur deux ZAC mitoyennes : les Fontaines (30 ha) et les Rougemont (52 ha) qui accueilleront respectivement 900 et 1 000 logements. Nous serons candidats à la consultation pour l'aménagement lancée avant l'été. Le développement de la ZAC d'activités du Monné est bloqué par les fouilles archéologiques que nous attendons depuis quatre ans. Je suis scandalisé par le temps d'intervention des archéologues et le coût des fouilles : 850 000 euros pour 4 ha. -

PHOTO - 320676.BR.jpg
PHOTO - 320676.BR.jpg
« Nous serons candidats pour réaliser la 2e ligne de tram »

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 10.00 €

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur