En direct

Jacques Ferrier emballe "Les reflets du Drac"

Jacques-Franck Degioanni, envoyé spécial à Grenoble |  le 09/06/2009  |  EnergieArchitectureIsèreEnergies renouvelablesProfessionnels

Implanté à Grenoble (Isère), cet immeuble de bureaux "en blanc", première tranche de l'opération Bouchayer-Viallet, sera inauguré le 9 juillet.

La marge de manœuvre était riquiqui. L'intervention de l'architecte parisien Jacques Ferrier s'est limitée ici à la seule enveloppe du bâtiment! En effet, la volumétrie d'ensemble et les aménagements intérieurs avait déjà été arrêtés par le promoteur. Fallait-il accepter la mission? "La prééminence de ce site dans la traversée de Grenoble par l'autoroute, et sa forte visibilité depuis les bords du Drac nous ont convaincu d'accepter le challenge", explique Jacques Ferrier. La volumétrie simpliste du bâtiment, croisement entre le cahier des charges de l'urbaniste et l'optimisation du système constructif du promoteur, a conduit l'architecte à une approche "efficace et sans fioriture". En effet, l'esthétique "franche et rugueuse des volumes permet la maîtrise économique de l'intervention et la création d'une silhouette forte qui se détache du skyline découpé du paysage alpin", souligne t-il encore.

Coordination

Ce travail "d'emballage" se concrétise au travers d'une double peau métallique jouant avec la profondeur et les transparences. Celle-ci est composée de panneaux d'aluminium mordorés perforés selon deux diamètres qui alternent avec des jours verticaux de 45 centimètres d'ouverture. Huit cent mètres carrés de panneaux photovoltaïques prennent place en pergola sur la toiture-terrasse végétalisée pour se retourner en façade sud et fournir ainsi 25% de l'énergie requise pour le bâtiment. Le rafraîchissement s'effectue par une pompe à chaleur sur la nappe phréatique, conjugué à la protection thermique de la résille de la façade.
Suite à ce projet, l'agence de Jacques Ferrier s'est vue confier une mission de coordination sur les façades des trois autres bâtiments de bureaux à venir sur ce même site, le long de l'autoroute. Objectif : éviter l'enfilade banale d'objets architecturaux disparates qui marquent trop tristement les entrées de ville. Les futures constructions devraient donc apparaître comme autant de variations sur un même thème d'enveloppe. Un travail inscrit en droite ligne des préoccupations de l'agence sur les projets à "faible demande d'architecture", mais à "grande visibilité" dans le paysage quotidien. Il n'est que de se souvenir du travail effectué pour Maison Phénix...

www.jacques-ferrier.com
www.urbiparc.com

Les reflets du Drac par Jacques Ferrier Architectures
Les reflets du Drac par Jacques Ferrier Architectures
Fiche technique

Maîtrise d'ouvrage : Société de maintenance technologique. AMO : Urbiparc. AMO HQE : Alter Développement.
Maîtrise d'œuvre : Jacques Ferrier Architectures, architectes; François Marquet, directeur de projet; Nicolas Chausson, chef de projet. BET : GES (structures), Antéa (hydrologie), AG Concept (CVC), HI-B-Tech (électricité), Acouphen (acoustique), Ingerop (VRD), Tecsen (traitement et valorisation des déchets).
Surface : 11.752 m2 HON.
Coût : 14,10 millions d'euros HT (hors terrassements).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur