En direct

Isoler d'un coup de peinture?
Illustration du principe isolant de la peinture thermo-céramique réfléchissante SuperTherm - © © www.spicoatings.com

Isoler d'un coup de peinture?

JACQUES-FRANCK DEGIOANNI |  le 23/04/2010  |  France peintureisolanteProduits et matérielsRénovationPerformance énergétique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Innovation
France
peintureisolante
Produits et matériels
Rénovation
Performance énergétique
International
Europe
Energie
Technique
Travaux publics
Valider

Les épais matelas de laine minérale qui enveloppent les immeubles isolés par l'extérieur ont-ils vécu? Les peintures thermo-céramiques pourraient constituer un précieux complément d'isolation. A condition de bien évaluer leurs performances...

Réaliser l'isolation thermique d'un appartement ou d'un immeuble... grâce à une peinture? Vous en rêviez? Denis Godinot, "ingénieur civil des Mines à la retraite", le croit possible. Celui-ci concourt en effet auprès de la société Isotechnologies à distribuer en France la SuperTherm, une peinture thermo-céramique réfléchissante "composée d'uréthanes aliphatiques, d'acrylates élastomères, d'acrylates standards et d'additifs résine, chargée de quatre types de céramiques, chacune d'elles ayant des propriétés optiques différentes".
Celle-ci a été élaborée par Superior Products International (SPI), une société américaine créée et dirigée par un ancien ingénieur de la Nasa qui a mis à profit les recherches de cette institution sur la navette spatiale (bouclier thermique, revêtement extérieur), pour concevoir des produits destinés au bâtiment.

Simulation numérique

"Ces peintures sont déjà utilisées avec succès aux Etats-Unis, en Australie, au Japon et en Allemagne", croit savoir Denis Godinot pour qui, une application en intérieur, permet d'éviter l'effet de "paroi froide" en hiver, d'améliorer la sensation de confort thermique global et de gagner 5 m2 (pour un appartement-témoin de 150 m2) en se dispensant de 10 cm de laine minérale à l'intérieur. "Mais attention, prévient-il, ces peintures n'isolent pas au sens propre du terme, elles réfléchissent le rayonnement infrarouge et empêchent la majeure partie de la chaleur de passer". Pour cette raison, les essais normalisés destinés aux isolants "classiques" donnent, pour ce produit, des résultats inexploitables. En revanche, leur effet - évalué par simulation numérique - serait "équivalent à 10 à 18 cm de laine minérale".

Essais en "vraie grandeur"

De telles capacités, si elles étaient avérées, pourrait-elles se cumuler à celles d'une isolation thermique par l'extérieur (ITE) qui, par là-même, perdrait d'autant en épaisseur? Patrick Taghetti, sous-directeur Construction de la Siemp (maître d'ouvrage pour le logement social à Paris, et soucieux d'innovation en matière de performance énergétique) demande à être convaincu... Des essais en "vraie grandeur" pourraient se dérouler prochainement en ce sens sous son impulsion.

Pour en savoir plus…

- Le site Internet de la société SPI (en anglais) : www.spicoatings.com
- Contact de l'ingénieur Denis Godinot : amstersol@free.fr
- Contact du distributeur Isotechnologies : geocharp@aol.com
- Contact du distributeur Siat (Société internationale d'applications technologiques) : amphoux@siateuro.com

Commentaires

Isoler d'un coup de peinture?

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil