En direct

Isolation thermique par l’extérieur, attention à l’acoustique
Les bonnes solutions thermiques n’améliorent pas forcément l’acoustique. - © © SM

Isolation thermique par l’extérieur, attention à l’acoustique

Stéphane Miget |  le 03/01/2011  |  Technique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
Technique
Valider

Sommaire du dossier

  1. Du verre cellulaire pour l'isolation extérieure
  2. Les fabricants passent en mode « push »
  3. Le PU, un ténor qui ne demande qu’à s’imposer
  4. Des locaux tertiaires obsolètes rénovés avec un budget maîtrisé
  5. ITE et style néo-normand pour une nouvelle résidence à Deauville
  6. Une résidence isolée par un système composite à aérogel de silice
  7. 8 isolants Acermi pour une ITE
  8. ITE 100% bois
  9. Isoler par l’extérieur avec des isolants biosourcés
  10. Le marché de l'isolation par l'extérieur se porte bien
  11. Comment ça marche : l’isolation des murs par l’extérieur
  12. 8 systèmes d’ITE sous enduit
  13. Bardages et vêtures : de nouvelles tendances portées par l’ITE
  14. Modalités de classement des infrastructures de transports terrestres et isolement acoustique des bâtiments d’habitation dans les secteurs affectés par le bruit
  15. Pose d’un système ITE trois en un, 100 % minéral
  16. LYON La métamorphose d’un garage en bureaux high-tech
  17. Rénovation d’un système d’isolation par l’extérieur datant du siècle dernier
  18. Les isolants thermiques extérieurs sous enduits
  19. Isolation par l'extérieur avec pierre de taille ou autres maçonneries apparentes.
  20. Introduction
  21. La formation comme priorité
  22. L’esthétisme prend de plus en plus d’importance
  23. Un marché qui attise les convoitises
  24. ITE : plus de 16 millions de mètres carrés installés en 2011
  25. Isolation thermique par l’extérieur : le marché qui monte, qui monte…
  26. Des solutions diversifiées pour un marché en forte croissance
  27. Des systèmes complets pour assurer le boom du marché
  28. Champ libre pour les architectes
  29. Une offre qui doit mûrir
  30. Matériaux bio-sourcés Fibre de bois et ouate de cellulose en tête du peloton
  31. ITE en chanvre
  32. 400 m2 de façade isolée par insufflation de laine minérale
  33. Blocs isolants Assurer structure et isolation en une opération
  34. Isolation thermique par l’extérieur, attention à l’acoustique
  35. Ilhem Belhatem Béton de chanvre projeté
  36. Magasin Holt Renfrew Vancouver (Canada)
  37. ECOLE MATERNELLE TELEFONPLAN / STOCKhOLM (SUEDE)
  38. Pavillon de la Finlande EXPO 2010 A SHANGHAI (CHINE)
  39. immeuble de logements Sourcea Lyon Confluence
  40. Isolation par l’extérieur d’un immeuble haussmannien
  41. Villa Dupli-casa LUDWIGSBURG (Allemagne)
  42. Chantier Trois types de revêtements pour l'ITE de huit logements
  43. Conjugaison de matériaux naturels et high-tech pour une maison exemplaire
  44. analyse comparative de la possibilité d'un béton isolant
  45. Béton isolant structurel à très hautes performances pour logements
  46. Congrès Passivhaus : les isolants sous vide mis en avant
  47. Un liant vert pour un isolant végétal
  48. ISOLATION Les matériaux à changement de phase
  49. Isolant à changement de phase pour améliorer l’inertie thermique
  50. Dispositions favorisant la performance environnementale et les énergies renouvelables dans les constructions et l’habitat (application des articles L. 111-6-2, L. 128-1 et L. 128-2 du code de l’urbanisme)
  51. Isolation par l’extérieur, l’alliée de la RT 2012

Si l'isolation thermique par l'extérieur permet de répondre largement au renforcement de la réglementation thermique, elle est parfois source d'inconfort en raison d'une acoustique défaillante. Une problématique qui doit être prise en compte dès la phase de conception dans le neuf, mais aussi dans l'ancien lors de travaux de rénovation.

Le recours à l'isolation thermique par l'extérieur (ITE) va croissant dans le neuf comme en rénovation. Avec ce développement, de nouvelles questions d'ordre technique se posent, questions auxquelles il vaut mieux répondre pour éviter les déceptions. Déceptions qui ne sont pas nécessairement liées aux performances thermiques des systèmes qui satisfont généralement aux attentes sur ce plan. Mais il n'est pas rare qu'un système d'ITE mis en place sur un immeuble comportant plusieurs étages dégrade l'acoustique entre les appartements ou les étages. Car les bonnes solutions thermiques n'améliorent pas forcément l'acoustique, c'est parfois même le contraire. Ainsi, une isolation extérieure, appliquée sur les parois verticales, peut amplifier la transmission du bruit entre locaux, superposés ou adjacents, par les parois ou les planchers. De fait, l'absence de doublage thermo-acoustique intérieur renforce les transmissions acoustiques latérales, ce qui peut déboucher, en fonction de la nature et de l'épaisseur de la façade et du refend, sur l'émergence de non-conformités réglementaires. Ce ne sont pas les bruits d'impacts qui sont en cause - leur isolement pouvant être obtenu avec un revêtement de sol performant - mais bien les bruits aériens transmis pas les parois ou les planchers.

Choix du mode constructif

Pour y remédier, il n'y a pas de solution miracle ou de recette type, chaque opération présentant ses propres spécificités. C'est bien sûr plus simple dans le neuf où cette problématique peut être intégrée dès la phase de conception de l'opération. Ainsi, dans le neuf, les transmissions peuvent être limitées par le choix du mode constructif. Si l'on prend les solutions béton, qui sont encore aujourd'hui les plus courantes dans la construction de logements collectifs, la solution dalle flottante sur sous-couche acoustique (dalle BA18), voile béton en façade (BA15), isolation extérieure (PSE) et refend (BA18) affiche de meilleures performances qu'une solution dalle poutrelles plus hourdis (8+13+5) avec façade en blocs creux (épaisseur 20 cm), isolation extérieure (PSE) et refend en blocs à bancher (de 20 cm).
Dans le premier cas, l'usage d'une dalle flottante présente de nombreux avantages, tant sur le plan thermique qu'acoustique. Outre une meilleure inertie thermique de la partie supérieure de la dalle, elle limite les échanges thermiques d'un étage à l'autre, ainsi que le pont thermique de la dalle. De même, elle offre la possibilité d'un chauffage (rafraîchissement) par le sol. Sur le plan acoustique, les mesures* montrent que l'isolement aux bruits aériens dépasse les exigences réglementaires, tant à l'horizontale qu'à la verticale, et autorise, par exemple, des superpositions de pièces principales de locaux d'habitation et de garage. Cette option obtient également de bons résultats d'isolement aux bruits d'impacts. Résultats obtenus indépendamment du revêtement de sol, ce qui confère une liberté appréciable à l'occupant.

Systèmes minces

En revanche, avec la solution poutrelles hourdis et blocs creux, les mesures montrent que l'isolement aux bruits aériens est conforme aux exigences réglementaires à l'horizontale, mais qu'il ne l'est pas à la verticale. Pour cette raison, cette disposition constructive est à réserver aux « maisons en bande » ou à étudier en détail en fonction des dimensions et dispositions des pièces en prévoyant, par exemple, une superposition des pièces de services et non des pièces principales ou en suspendant un faux-plafond qu'il conviendra de dimensionner en conséquence. Autre option : l'adjonction d'une dalle flottante sous-couche acoustique au système poutrelles hourdis. Dans ce cas, l'isolement aux bruits aériens est réglementaire dans tous les cas, à l'horizontale et à la verticale.
Dans l'ancien, lors d'opérations de rénovation avec mise place d'une ITE, les solutions acoustiques, si besoin est, passent nécessairement par l'intérieur. Il peut être utile comme précédemment de mettre en place un faux-plafond pour l'isolement à la verticale. Pour l'isolement des parois, la mise en oeuvre d'un isolant souple thermo-acoustique est probablement la meilleure des solutions. Il existe d'ailleurs des systèmes minces spécifiques, plaque de plâtre + isolant, en plafond ou en parois pour ce type de problématique acoustique.

* Source : Collection technique Cimbéton, Confort acoustique

Commentaires

Isolation thermique par l’extérieur, attention à l’acoustique

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Conduire son chantier en 70 fiches pratiques

Date de parution : 11/2018

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur