Le moniteur
Isolation des tubages : aucune obligation mais des recommandations
Doc. Poujoulat - ©

Isolation des tubages : aucune obligation mais des recommandations

Defawe Philippe |  le 22/09/2008  |  France entièreProduits et matérielsNormesSecond œuvreEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
France entière
Produits et matériels
Normes
Second œuvre
Europe
Immobilier
Réglementation
Valider

Les industriels du conduit métallique, représentés par l’ACEF (Association des fabricants français de produits et systèmes d’évacuation de fumée) et l’ AP.CIM (Association pour la Promotion des Conduits isolés Métalliques) entendent mettre un terme aux rumeurs qui circulent sur le marché, concernant l’obligation d’isoler les tubages. Une pratique courante en Allemagne et en Suisse.

S’ils rappellent qu’en France, l’isolation des tubages n’est pas obligatoire, ils conseillent cependant sa réalisation. Cette recommandation est d’ailleurs précisée dans la norme NF DTU 24.1 en vigueur actuellement, qui préconise que les tubages soient refroidis à l’aide d’une lame d’air via les grilles de ventilation haute et basse installées sur le conduit traditionnel. L’air en circulant de bas en haut permet d’éliminer les calories et évite les ponts thermiques. La résistance thermique de l’ouvrage du conduit tubé est d’ailleurs déterminée en tenant compte de la ventilation de l’espace annulaire entre le tube et le conduit (art.15.2).
Selon les industriels du conduit métallique, les retours d’expérience montrent l’efficacité de cette pratique, qui présente également l’avantage d’être peu coûteuse, de ne pas alourdir l’ouvrage, ni risquer de détériorer le tubage et le conduit traditionnel tubé, et enfin de préserver ce dernier de l’humidité.
Par ailleurs, les professionnels de l’ACEF AP.CIM recommandent d’augmenter la section de la grille de ventilation haute en la portant à 20 cm² (contre 5 cm2 dans le DTU), soit la même section que celle de la grille basse. Et ceci pour une plus grande sécurité des tubages.

Rappel : le tubage, qui consiste à introduire un conduit rigide ou flexible dans un conduit existant, a essentiellement pour objet d’assurer l’étanchéité au gaz d’un conduit de fumée lorsque celui-ci n’est justement plus étanche ou mal dimensionné par rapport à la section de sortie des fumées d’un nouveau générateur (NF DTU 24.1).

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Code commenté de la commande publique

Code commenté de la commande publique

Date de parution : 09/2019

Voir

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Règlement de sécurité incendie ERP avec historique des versions

Date de parution : 07/2019

Voir

Histoire de l’architecture agricole

Histoire de l’architecture agricole

Date de parution : 07/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur