Isolation des combles : Isover décrypte le DTU 45.10
Isover

Isolation des combles : Isover décrypte le DTU 45.10

Maya Pic |  le 06/07/2020  |  100 % second œuvreIsolation thermiqueToitureNormesIsolation en plaques

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % second œuvre
Isolation thermique
Toiture
Normes
Isolation en plaques
Isolation en rouleaux
Artisan isolation
Isover
France
Valider

Le nouveau DTU 45.10, concernant l’isolation des combles par panneaux ou rouleaux en laines minérales manufacturées, est entré en vigueur le 1er juillet 2020. Isover fait le point sur les éléments clés de ce texte et les enseignements à retenir.

Après la sortie en mars 2020 du DTU 45.11 « Isolation des combles par soufflage », le 1er juillet 2020 vient d'entrer en vigueur le DTU 45.10 « Isolation des combles par panneaux ou rouleaux en laines minérales manufacturées ».

Laine semi-rigide et pare-vapeur en combles aménagés

La grande nouveauté est l’obligation de poser un isolant semi-rigide ou rigide dans les combles aménagés, en rampants et pieds droits. Cette obligation se traduit par une exigence de performance : un lambda minimum ≤ 36 mW/(m.K) entre chevrons ou fermettes et ≤ 38 mW/(m.K) sous chevrons ou fermettes.

L’autre point important concerne l’étanchéité à l’air et la pose de membranes pare-vapeur, dont le rôle est d’empêcher le cheminement et la stagnation de vapeur d’eau dans les parois de la maison. Elle est désormais nécessaire dans de nombreux cas, accompagnée obligatoirement d’accessoires compatibles (adhésifs et mastic) afin que la vapeur d’eau soit gérée de manière continue et pérenne sur la totalité de la toiture.

Dans les combles perdus, la mise en œuvre d’un pare-vapeur est nécessaire en cas de : plancher au-dessus de l’isolant ; zone très froide sauf sur béton plein ; plafond non étanche à l’air (lambris, plafond démontable, etc.) ; maison à ossature bois ; bardeaux bitumés sauf sur béton plein.

Dans les combles aménagés, elle est nécessaire en cas de : toiture neuve ou en réfection totale ; présence d’un écran de sous-toiture HPV (Hautement perméable à la vapeur) ; maison à ossature bois ; zone très froide ; en rénovation, afin d’éviter d’avoir à justifier d’une ventilation suffisante sous écran (≥ 1/250) avec entrée(s) d’air en bas de toiture et sortie(s) d’air en haut.

Le décryptage d’Isover

Eric Barnasson, responsable marketing produits, systèmes et développement Isover, insiste sur l’importance de ce DTU, qui entérine le choix d’isolants semi-rigides en combles aménagés. « C’est important pour garantir un bon maintien dans le temps. Les isolants souples devront donc être bannis des combles aménagés, mais restent particulièrement bien adaptés sur les planchers de combles perdus. »

« Concernant les membranes pare-vapeur en combles aménagés, les habitudes vont devoir changer » note Eric Darmasson. « Le DTU 45.10 indique qu’elles sont nécessaires pour préserver la charpente de toute humidification excessive. C’est le cas en particulier lorsqu’un écran de sous-toiture HPV est utilisé, dans le cas d’une toiture neuve ou refaite totalement, ou en zone très froide. En rénovation, elles sont nécessaires pour éviter d’avoir à justifier d’une ventilation suffisante sous écran. En combles perdus, les obligations changent peu par rapport aux règles de l’art antérieures (CPT 3560v2) et sont les mêmes que pour le DTU 45.11. Les pare-vapeur sont obligatoires en cas notamment de plancher au-dessus de l’isolant, de plafond non étanche à l’air et en zone très froide, sauf sur béton plein. »

Isover propose accompagnement et conseil à ses clients, distributeurs, entreprises et artisans, avec notamment une fiche “antisèche”, comme cela a déjà été fait pour le DTU 45.11. Son format résume de manière succincte les éléments clés à retenir du DTU. Une mise à jour des outils de communication sur la gestion de la vapeur d’eau et de l’étanchéité à l’air est en cours afin d’accompagner les artisans dans leur argumentaire auprès de leurs clients particuliers. En parallèle, Isover prévoit la création d’outils pédagogiques tels que vidéos ou webinaires.

Antisèche1
Antisèche1

Antisèche2
Antisèche2

Commentaires

Isolation des combles : Isover décrypte le DTU 45.10

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Initiation à l’architecture, à l’urbanisme et à la construction

Date de parution : 08/2020

Voir

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Accessibilité des bâtiments aux personnes handicapées

Date de parution : 08/2020

Voir

Handicap et construction

Handicap et construction

Date de parution : 07/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur