Isolation de toiture : quelles solutions bas carbone ?
- © ©Olga Ionina - stock.adobe.com

Isolation de toiture : quelles solutions bas carbone ?

XAVIER HAERTELMEYER |  le 18/02/2021  |  Artisan isolationIsolation thermiqueEmpreinte carboneConstruction bas carbone100 % gros œuvre

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
Artisan isolation
Isolation thermique
Empreinte carbone
Construction bas carbone
100 % gros œuvre
100 % second œuvre
Artisan toiture
Biofib'Isolation
Isover
France
Valider

Dans un contexte de décarbonation du secteur de la construction, les industriels s’attachent à améliorer l’impact environnemental de leurs produits, de la fabrication au recyclage. Trois fabricants d’isolants de toiture (Biofib Isolation, Saint-Gobain Isover et Quickciel) nous présentent leurs solutions respectives.

Biofib Isolation : matériaux biosourcés

« Nos isolants sont par essence même bas carbone, car nous utilisons le chanvre et le lin comme matières premières. Déjà dans les champs, le chanvre stocke le carbone. Il s’agit de plus d’une ressource renouvelable. Pour l’isolation thermique par l’intérieur, nous proposons Biofib Trio, qui combine chanvre, lin et coton. Il associe performances thermiques, résilience et facilité de pose entre les pannes et les chevrons.

Ces matériaux biosourcés ont une particularité : le déphasage et la capacité à isoler de la chaleur l’été. C’est une grosse attente aujourd’hui avec les canicules à répétition. Ils régulent également mieux l’humidité que les matériaux traditionnels. Avec moins d’humidité, la sensation de confort est plus importante à température identique. Cela profite aux économies d’énergie, hiver comme été, et accentue l’effet bas carbone de ces solutions. Nous concevons aussi des produits en béton de chanvre, préconisés notamment pour les combles aménagés. »

Yannis Martin, directeur commercial de Biofib Isolation

Isover : multi-solutions, recyclage

« Notre réponse bas carbone passe par deux propositions. D’abord, avec une approche système sous Avis technique, Vario Confort, qui associe nos isolants à base de laine de verre – Isoconfort notamment –, les suspentes Integra 2 et la membrane hygrorégulante Vario Xtra. Ensuite, à travers notre marque Isonat et ses produits biosourcés en fibre de bois, en déclinaison flexibles, sous Avis technique pour des applications en combles aménagés ou perdus.

Pour l’ensemble de nos solutions, nous adoptons la transparence à travers des fiches de déclaration environnementale et sanitaire (FDES) vérifiées par une tierce partie et consultables sur la base Inies. Pour aider les artisans à établir des réponses efficaces, nous proposons des accompagnements par le biais d’assistances – antisèches de décryptage de DTU, tutos de mise en œuvre, etc. Nous répondons aussi au contexte bas carbone avec Isover Recycling, dont l’objectif est de collecter et de recycler les déchets de chantier dans nos usines pour les réintégrer dans notre production. »

Marion Guélou, chef de groupe marketing des produits de Saint-Gobain Isover

Quickciel : la performance pour des économies d'énergie

« Il existe deux solutions pour appréhender l’isolation bas carbone : les produits biosourcés, dits naturels, et les autres, non considérés comme tels mais qui assurent des économies d’énergie donc favorables à l’impact carbone. Déjà, nos produits à base de polystyrène sont totalement recyclables. Ensuite, ce matériau, issu du raffinage de pétrole brut, ne requiert que très peu d’énergie pour sa fabrication. Il offre une performance élevée en faible épaisseur, donc se montre favorable en indice carbone pour le transport.

Avec une longue durée de vie alliée à ses performances, le polystyrène se révèle très efficace en matière d’économies d’énergie sans dégradations dans le temps. C’est bien cela qui est attendu d’un isolant en réponse aux déperditions thermiques. Il faut analyser l’intégralité du cycle de vie. Et la qualité du polystyrène n’est plus à prouver : il existe depuis longtemps dans de nombreux domaines. D’ailleurs, il dispose du Label vert Excell. »

Gilles Rattin, directeur commercial de Quickciel

Commentaires

Isolation de toiture : quelles solutions bas carbone ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil