ISH : Viessmann en marche vers l’autarcie énergétique
Le stand Viessmann à ISH 2013 - © © Viessmann

ISH : Viessmann en marche vers l’autarcie énergétique

Marianne Tournier, Moniteur Entrepreneurs & Installateurs |  le 15/03/2013  |  EquipementEuropeFrance

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Négoce
Equipement
Europe
France
Valider

La transition énergétique, mais aussi le choix qu’a fait l’Allemagne de sortir du nucléaire à l’horizon 2022, stimulent fortement la créativité des industriels Allemands du génie climatique. Parmi eux, Viessmann.

Viessmann : 10600 collaborateurs, un CA de 1,89 milliard d’euros en 2012 (+ 1,6 % par rapport à 2011), un catalogue couvrant toutes les énergies (fossiles, biomasse, solaire thermique et PV, biogaz…) et toutes les puissances, et une stratégie orientée vers la décentralisation de la production d’électricité et la combinaison électricité-chaleur-froid. Objectif : l’autarcie énergétique. Selon Martin Viessmann, président du conseil d’administration, celle-ci est à portée de main, à condition d’associer les énergies renouvelables, qui peuvent couvrir 60 % des besoins actuels, et l’efficacité énergétique, pour les réduire suffisamment.

Les nouveautés présentées par l’industriel sur le salon, ainsi que les innovations à venir, vont toutes dans ce sens. A commencer par la micro-cogénération, qui fait entrer le couple chaleur/électricité dans le logement (en France à partir de juin 2013), mais aussi les piles à combustible dont le lancement est imminent en Allemagne. Autre solution technique originale : l’accumulateur de glace combiné à un capteur solaire à convection utilisé comme source de chaleur d’une pac eau glycolée/eau lorsque les forages géothermiques sont inadaptés. Cet accumulateur enterré, constitué d’un ou plusieurs réservoirs de 10 m3 d’eau, utilise l’énergie de la transformation de l’eau en glace et peut être utilisé, l’été, pour réaliser du free cooling.

Ces deux dernières années, Viessmann a réalisé plusieurs acquisitions, dans l’univers de la biomasse, de la domotique, du biogaz… Il travaille aujourd’hui sur la méthanation qui, en permettant la production de méthane à partir de l’électricité, permet de valoriser en chaleur l’énergie solaire ou éolienne. Une technique prometteuse, inventée par un français, mais relancée par l’industrie allemande. Une industrie définitivement tournée vers un autre avenir énergétique.

Commentaires

ISH : Viessmann en marche vers l’autarcie énergétique

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Accessibilité en ville : guide des équipements publics

Date de parution : 02/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur