Isabelle L'Hostis-Filiol, de l'archéologie à la rénovation écologique
- © Frédéric Pigot
Portrait

Isabelle L'Hostis-Filiol, de l'archéologie à la rénovation écologique

Frédéric Pigot |  le 15/10/2021  |  100 % second œuvreRénovationArtisan peintrePuy-de-Dôme

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Artisans
100 % second œuvre
Rénovation
Artisan peintre
Puy-de-Dôme
Valider

Toute en harmonie, à mille lieues de sa thèse sur le haut Moyen-âge et de son master en communication, Isabelle L'Hostis-Filiol est devenue peintre en bâtiment avec une extension de son activité vers la rénovation écologique.

« J'ai fait 8 ans de grec et je me disais : un jour, il faut que ça serve à quelque chose », sourit Isabelle L'Hostis-Filiol en traduisant le nom de sa SARL. En grec, Emmeleia signifie harmonie. Sur la carte de visite, l'expression « rénovation écologique » y est associée aux mots enduits, isolation, peintures, aménagements, cloisons… Cette entreprise a vu le jour un peu par hasard, à la suite d'une reconversion.

Isabelle L'Hostis-Filiol est titulaire d'un master de recherche mêlant histoire et archéologie. Elle a même commencé une thèse avant de se rendre compte que ce n'était pas sa voie. « Ça ne me convenait pas comme mode de fonctionnement. Trop solitaire, trop uniforme. Moi, je ne tiens pas en place. » Alors, elle s'engage dans un master professionnel en communication des entreprises et institutions publiques. La Parisienne quitte la capitale pour l'Auvergne, le Puy-de-Dôme. La maison du grand-père de son mari les y attendait. « On a commencé à faire les travaux et ça m'a plu », résume-t-elle. N'ayant pas trouvé d'emploi dans la communication, elle décide de reprendre ses études. Une année, pour décrocher brillamment un CAP de peintre en bâtiment.

 

Harmonie, récup' et environnement

Dans la foulée, en octobre 2013, elle monte son entreprise… en l'orientant sur les matériaux respectueux de l'environnement. « Je n'aurais jamais fait autre chose. Quand je travaillais dans la communication, on était beaucoup sur le développement durable. J'ai toujours eu cette sensibilité, en archéologie aussi. Mais la plupart des clients ne nous prennent pas pour ça. Il nous aiment bien, c'est tout. Beaucoup sont recommandés par nos fournisseurs. » En fait, Emmeleia n'a pas besoin de communiquer. « On ne cherche pas vraiment les clients. On a des chantiers réguliers sur lesquels on retourne tous les ans ou tous les deux ans pour intervenir sur une autre pièce », constate Isabelle L'Hostie-Filiol.

À la première visite, elle prend note des désirs de ses clients et dresse un état des lieux, de l'existant, en privilégiant la réutilisation. Ici, elle récupère de vieux robinets qu'elle posera à l'envers pour en faire des patères ; là, elle se laisse inspirer par un tableau de femme nue qu'elle combine au souhait d'or et de violet de sa cliente pour créer une ambiance de maison close art déco ; ailleurs, l'idée de bois flottés vient habiller un mur pour se combiner au vert amande avec cordages pour les câbles de luminaires, douille en écorce d'arbre et verres à bulles pour les ampoules…
 


Écoute, idées et mise en œuvre

C'est ainsi qu'elle travaille avec une émailleuse sur lave ou s'affaire à trouver la boîte à bijoux qui ponctuera la décoration d'une salle de bain. « Les clients nous aiment bien parce qu'on a toujours plein d'idées, de propositions à leur faire. En fait, on rend service. Tout passe par nous, pour que le client n'ait rien à faire. On propose un thème, une ambiance. Le projet est présenté sur écran en modélisation 3D. »

Pour la mise en œuvre, les produits locaux sont privilégiés. « C'est pour ça que l'on fabrique beaucoup nous-même. On fait des meubles », indique-t-elle en précisant que ses fournisseurs sont principalement Français, parfois Italiens, mais rarement extérieurs à la zone européenne. C'est ainsi qu'elle travaille depuis 10 ans avec les mêmes fabricants pour le stuc, le béton ciré ainsi que les peintures et les enduits à la chaux ou à l'argile. Pour les cloisons et l'isolation, elle privilégie le Fermacell et les laines végétales.


Campagne et actuel

« On essaie de ne pas tomber dans le rustique un peu bohème, vaporeux, pas lisse avec un côté brouillon. On fait de la laque, y compris brillante quand ça doit refléter la lumière. J'aime les enduits très lisses. Un créneau où il n'y a pas beaucoup de concurrence. » D'où l'importance accordée à la préparation des supports, qui représente « 80 % du temps, quand je fais une peinture standard », constate-t-elle en indiquant privilégier les laques végétales à base d'huile, les enduits à la chaux ou à l'argile et le béton ciré. « On reste dans un style campagne, mais pas sombre. » Elle utilise ainsi une aérogommeuse, pour éclaircir les murs et les bois.

« Je suis bien à mon compte.  Je ne travaille pas les week-ends ni les vendredis soir. Autrement, toutes les soirées de la semaine sont consacrées aux clients », remarque Isabelle L'Hostie-Filiol. C'est ainsi qu'elle planche sur un nouveau projet : une salle de bain dans un esprit grotte. Elle imagine déjà cascade et béton ciré ou feuilles de pierre, peut-être.

Depuis janvier 2020, l'EURL est devenue SARL. Son mari s'est associé à elle, notamment, pour la plomberie et l'électricité. Pour lui aussi, il s'agit d'une reconversion. Il exerçait auparavant dans le conseil en développement durable. Basés à Saint-Gervazy, ils travaillent essentiellement dans le Puy-de-Dôme et le Cantal à raison d'une moyenne d'un chantier par mois. De quoi les occuper suffisamment au point de ne pas trouver le temps de terminer la rénovation de leur propre habitation.

 

Commentaires

Isabelle L'Hostis-Filiol, de l'archéologie à la rénovation écologique

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil