En direct

Intervention majeure au centre Clinical de Soyaux
PHOTO - 263075.HR.jpg - © thierry thomas

Intervention majeure au centre Clinical de Soyaux

le 01/01/2010  |  FormationCollectivités localesCharenteParisFrance entière

Charente -

Pour les entreprises locales, l'extension du centre Clinical de Soyaux en voie d'achèvement représente le plus gros chantier jamais réalisé. L'opération porte sur l'extension et la restructuration de certaines parties du pavillon central, la création de deux ailes, d'une unité de consultation et d'un espace de balnéothérapie. La surface est passée de 9 000 à 22 000 m².

Problèmes très techniques

Pour la maîtrise d'œuvre, tenir le délai de 25 mois a demandé beaucoup de rigueur. « Le plus délicat fut la co-activité avec un établissement de soins en service, compte tenu du déroulement des travaux et des questions d'hygiène à respecter. Il a été nécessaire de mettre en place des sécurités particulières », explique Olivier Sperling, directeur des travaux du groupe A-I-A. Ainsi, Guy Renaudeau, patron de Renauplâtre, note « la difficulté d'installer des équipes sur tous les plateaux à la fois. On a conduit jusqu'à huit niveaux simultanément. Ce chantier fut également intéressant par la réactivité apportée entre une modification et sa réalisation. »
Chaque entreprise a retiré de ce projet une expérience nouvelle. « Nous avons géré notre intervention avec deux autres entreprises. Mais la nouveauté consistait à coupler trois transformateurs en parallèle pour alimenter en puissance le centre. Ensuite, le raccordement de la clinique avec le nouveau transformateur devait se faire en limitant le temps de coupure », se souviennent Tony Combard, conducteur de travaux, et François Faure, chef de chantier à la Snee. Le traitement d'air et d'eau revêt une importance primordiale pour un établissement hospitalier en raison des bactéries toujours présentes. David Petit et Pascal Goruchon, qui ont piloté l'opération pour l'entreprise Allard, reconnaissaient avoir été confrontés « à des problèmes très techniques. » « La société a créé une cellule spécifique pour ce chantier avec de jeunes ingénieurs venus de Paris qui se sont finalement installés en Charente. Toutes les études ont été réalisées en interne », assure François Allard, gérant éponyme de la société.-

Fiche technique

- Maître d'ouvrage : société nouvelle Sainte-Marie.
- Maître d'œuvre : A-I-A (architectes ingénieurs associés).
- Bureau d'études : Cera.
- OPC : Ceroc.
- Principaux lots : gros œuvre (SAT), plomberie-génie électrique (Allard), plâtre (Renauplâtre), électricité (Snee), peinture (Debuschère), revêtements souples (Vinet), VRD (Grammatico - Sogea).
- Coût de l'opération : 38 millions d'euros.

Commentaires

Intervention majeure au centre Clinical de Soyaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX