En direct

Internet par les LED : le Li-Fi haut débit arrive en France
Le futur siège de Sogeprom, baptisé E+, abritera six salles de réunion avec une connexion Li-Fi. - © ©2/3/4/ architecture

Internet par les LED : le Li-Fi haut débit arrive en France

Mathieu Dejeu |  le 11/09/2015  |  lifiImmobilierEquipementCommunicationTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Recherche et développement
lifi
Immobilier
Equipement
Communication
Technique
Valider

Sogeprom, la filiale immobilière de la Société Générale, a choisi d'équiper six salles de son futur siège parisien avec des luminaires Li-Fi conçus par l'entreprise française Lucibel. Ces équipements assureront un accès à internet par la lumière.

Les habitués du quartier de La Défense l’ont sans doute remarqué, l’immeuble Ampère est en travaux. Situé au nord-est de La Grande Arche dans les limites de la commune de Courbevoie (Hauts-de-Seine), le site abritera à partir de janvier 2017 le siège de Sogeprom, la filiale de la Société Générale en charge des activités immobilières du groupe. Le cabinet 2/3/4/ architecture est en charge de la maitrise d'œuvre de l'opération. Le futur occupant a rebaptisé le bâtiment de 1985 « E+ » et compte bien le métamorphoser en vitrine technologique millésimée 2015. Après les Arbres à Vent, il a annoncé vendredi 11 septembre que six salles de l’édifice seraient dotées d’une connexion internet par Light Fidelity (Li-Fi), une technologie de communication basée sur l'éclairage. La société Lucibel fournira les équipements nécessaires.

Le Li-Fi est le pendant lumineux du Wi-Fi, les ondes et leurs perturbations en moins. Ce sont ici les photons qui transmettent des données. Les clignotements d’une lampe peuvent servir de support à un message dans un langage binaire, fondation du codage informatique. Une fois traduites par une machine, ces variations d’intensité donnent accès à des informations.

Toutefois, pour obtenir des vitesses de transport intéressantes, la source lumineuse doit s’allumer et s’éteindre plusieurs milliers de fois par seconde. Un rythme impossible à tenir pour les ampoules traditionnelles, mais envisageables avec des LED. Le procédé ne perturbe pas la qualité de l’éclairage : l’œil humain ne perçoit pas ces oscillations.

Une technologie encore exotique

Si la croissance des LED ouvre la voie au Li-Fi, celui-ci demeure encore cantonné à des installations pilotes. Les débits restent faibles, de l’ordre de la centaine de kbit/s alors que les connexions Wi-Fi courantes tournent autour de 25 Mbit/s. En outre, le nombre de modèles de téléphones portables et d’ordinateurs compatibles avec ce mode de communication se compte sur les doigts de la main.

Néanmoins, la technologie attire les grands constructeurs du secteur tels que Phillips ou Thomson. L’entreprise française Lucibel travaille également sur un prototype à haut débit. « Nous espérons parvenir prochainement à une commercialisation », indique Frédéric Granotier, le président-directeur général de la société.

Séduite par ce projet, Sogeprom a installé le système en juin dernier dans deux salles de l’immeuble abritant son actuel siège dans le quartier de La Défense. Le groupe compte poursuivre l’expérience dans ses futurs locaux.

Un luminaire haut débit

Le produit proposé par Lucibel se décompose en deux éléments : un luminaire LED classique et un capteur. Le premier doit être relié à la fois à un câble électrique et à un câble Ethernet RJ45 pour accéder au réseau. Un câblage Power over Ethernet (PoE), qui conduit à la fois les données et le courant, peut limiter ce surplus de fils.

A l’heure actuelle, le capteur prend la forme d’un boitier semblable à un clavier. Il se connecte par l’intermédiaire d’un câble USB à un poste informatique. « La prochaine étape consiste à le miniaturiser », précise Edouard Lebrun, directeur du projet Lifi au sein de Lucibel. Il évoque un pavé de la taille d’une souris d’ordinateur.

Le débit atteint 10 Mbit/s depuis la lampe jusqu’à l’appareil, et 5 à 10 Mbit/s dans l’autre sens. L’échange peut s’effectuer dans un périmètre de 1,5 m autour du luminaire. Quant à la distance maximale avec le plafonnier, elle est comprise entre 10 et 15 m. Le concepteur garde le prix confidentiel pour le moment.

Commentaires

Internet par les LED : le Li-Fi haut débit arrive en France

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Éclairage des espaces extérieurs

Éclairage des espaces extérieurs

Date de parution : 05/2019

Voir

DICOBAT Visuel

DICOBAT Visuel

Date de parution : 05/2019

Voir

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur