Innovation produits

Interclima/Ideobain : Paroles de Pro (4/4)

Mots clés : Communication - marketing

Chaque jour sur Interclima, la rédaction du Moniteur.fr va à la rencontre des visiteurs du salon. Leurs impressions.

Xavier Besombes, Directeur Comap France

« L’enjeu est d’avoir la bonne calorie au bon endroit et au bon moment »

« On sent bien que la ligne directrice du salon Interclima est l’efficience énergétique. L’enjeu aujourd’hui est d’avoir la bonne calorie au bon endroit et au bon moment. Les fabricants montrent que la filière eau chaude sanitaire sait apporter des solutions dans le cadre de la RT 2012. La tendance qui se dégage est bien l’optimisation de l’interface : entre le générateur d’eau chaude et le point d’émission. A travers les solutions proposées sur le salon, on s’aperçoit qu’on est encore dans une phase de balbutiement. Cette approche globale du réseau nous amène à un nouveau dimensionnement et à un équilibrage de celui-ci. »

 

Philippe Mispouillé, gérant du bureau d’étude énergétique Be3C

« Des produits qui ne répondent pas aux exigences de la certification pour le BBC »

« Visiteur de ce salon depuis 1990, je me rends compte qu’il est moins important en taille. J’ai pu voir quelques évolutions techniques sans être révolutionnaires, comme par exemple des chaudières à gaz avec des puissances plus faibles où des pompes à chaleur (PAC) à plus haute température. A noter aussi des conduits de fumées spécifiques pour les poêles à granulés. En revanche, je constate que certains produits proposés sont certes performants, mais malheureusement ils ne répondent pas aux exigences de la certification pour le BBC. Par exemple, certaines PAC ou chaudières n’ont pas la norme NF où des VMC qui ne disposent pas du titre 5 dans la RT 2005. »

 

Jean-Pierre Mercier, directeur du développement et des ventes chez Lorans robinetterie

« Des évolutions de gamme plutôt que des nouveautés »

« Je n’ai pas vu de nouveautés importantes, plutôt des évolutions de gamme. On peut noter la généralisation des tubes multicouches à sertir, en remplacement des tubes en cuivre. Les exposants étrangers sont moins nombreux. Beaucoup se réservent pour la Mostra Convegno Expocomfort qui se déroule à Milan le mois prochain. En tant qu’exposant pour la deuxième fois, j’ai constaté sur ce salon l’intérêt des plombiers/installateurs à rencontrer leurs distributeurs, et pas seulement leurs fabricants. Ils sont à la recherche d’une proximité plus grande avec le souci de disposer de produits en stock et de qualité, le tout livré rapidement. »

 

François Nurdin, gérant de la Sarl Nurdin, plomberie, chauffage central, installation/dépannage, 9 salariés, Mont Saint Aignan (76)

« Ce salon n’est pas un grand cru »

« Beaucoup de fabricants étaient absents, ce qui est surprenant. Je pensais que les systèmes de cogénération présentés allaient enfin être commercialisables, ce qui n’est pas encore le cas. Alors que ça fait plus de six ans qu’on nous en parle ! Pas d’innovations particulières non plus à Ideobain. On sentait même une certaine morosité sur les stands. Je me rappelle de certaines années où on ne pouvait plus bouger dans les allées. Pour moi ce salon n’est pas un grand cru. »

Les articles les plus lus
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X