Droit immobilier Gestion et professions

Installation sans autorisation d’un ouvrage public sur la propriété privée d’un particulier : compétence du juge administratif

Mots clés : Gestion et professions - Gestion immobilière - Jurisprudence

Dans le prolongement de la jurisprudence du Tribunal des conflits et du Conseil d’État, la Cour de cassation souligne que le juge administratif est seul compétent pour statuer sur une demande tendant à la réparation de préjudices causés par un ouvrage public empiétant sur le terrain privé d’un particulier.

Le propriétaire d’un terrain, invoquant une voie de fait, a assigné devant le juge judiciaire la société EDF en enlèvement d’un transformateur, installé sans son autorisation sur son terrain et au paiement de sommes à titre d’indemnité d’occupation et de dommages-intérêts.

La société EDF a soulevé l’incompétence des juridictions de l’ordre judiciaire au profit des juridictions administratives.

Pour la cour d’appel, les juridictions de l’ordre judiciaire étaient seules compétentes pour...

Vous devez être abonné au moniteur pour lire la suite de ce contenu
PAS ENCORE ABONNÉ
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X