En direct

Insolite La ville de Chantilly se chauffe au fumier de cheval

le 27/11/2008  |  Oise

Le maire, Eric Woerth, lance la révision du PLU pour implanter une unité de production de gaz, qui représente un investissement de dix millions d’euros. Quatre mille équidés utilisent chaque année 50 000 tonnes de paille, qui vont être collectées et mélangées avec l’herbe de tonte et des feuilles pour produire du biogaz. Celui-ci permettra de chauffer un hôpital, une gendarmerie, un foyer de « lads-jockeys » et des écoles maternelles.

Commentaires

Insolite La ville de Chantilly se chauffe au fumier de cheval

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX