Industrie/Négoce

Innovations, concours… Aquibat se veut être le salon business du BTP en Nouvelle-Aquitaine

Mots clés : Entreprise du BTP - Innovations

Du 14 au 16 mars, Aquibat accueillera exposants et professionnels du BTP afin que ces derniers puissent faire affaire et se rencontrer. 

 

Près de 350 exposants et 15 000 professionnels sont attendus au seul salon des professionnels du BTP de la région Nouvelle-Aquitaine, Aquibat. Cinq pôles majeurs seront valorisés : le gros oeuvre, le second oeuvre, le gros matériel, les équipements techniques et les nouvelles énergies. Réduit à des rencontres « sans contenu métier », selon Delphine Demade, directrice du salon, cette nouvelle version de l’exposition, qui aura lieu au Parc des Expositions de Bordeaux, veut apporter une dimension plus « business ». Un comité technique s’est vu confié le rôle de bâtisseur du programme. Un groupement composé notamment de l’Agence de l’environnement et de maîtrise de l’énergie, la Capeb Gironde ou encore la Fédération française du bâtiment Nouvelle-Aquitaine. Une édition 2018 qui a déjà prévu de recevoir Alain Juppé, le maire de Bordeaux. 

 

L’innovation au cœur du salon

 

L’objectif central d’Aquibat est de « montrer les nouveautés et les pratiques de la filière ». L’innovation a donc une place importante au sein du salon. Plusieurs espaces seront ainsi mis à disposition. Le Techno Show, qui présentera des démonstrations du matériel proposé par les exposants et un centre d’essais de véhicules utilitaires. Un espace dédié aux Start-Ups sera également sur place. L’occasion de « mettre en avant les jeunes entreprises innovantes ». Enfin, un « Village de l’innovation » traitera des sujets tels que la modélisation des données ou encore la robotique à travers des démonstrations en direct et un espace d’immersion virtuelle.

 

Des concours au programme

 

Aquibat sera aussi l’occasion de remettre des prix. En effet, L’Association régionale de l’ingénierie d’Aquitaine lancera son concours et désignera le projet d’ingénierie le plus innovant. Les critères de cette compétition : l’intégration du BIM et la prise en compte du développement durable. Autre présentation, celle des représentants français au Solar Decathlon, la compétition biennale internationale d’architecture, design et urbanisme. Ces derniers présenteront leur innovation avant de se rendre à Dubaï.

 

Une opportunité pour faire des affaires

 

Rendez-vous bisannuel, Aquibat veut devenir un lieu pour faire des affaires, mais aussi des rencontres professionnelles. Le programme est ainsi composé d’une trentaine de conférences. Organismes et entreprises organiseront des événements, tels que la Fédération française du bâtiment Nouvelle-Aquitaine, le Cobaty ou encore le CREAHd. Des rencontres axées sur l’accompagnement et le conseil seront aussi proposées. Au cours de la présentation du salon Delphine Demade a mentionné le fait que l’ambition est d’attirer plus d’élus et de professionnels de la région. 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X