En direct

Innovation : une façade animée par un béton graphique
Inventée par l’architecte finlandais Samuli Naamanka et brevetée en 1998, cette technologie Graphic concreteTM est utilisée depuis une dizaine d’années pour des projets en Europe du Nord. - © © Graphic concrete

Innovation : une façade animée par un béton graphique

Stéphane Miget |  le 30/03/2011  |  beton_graphiqueEuropeTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Chantiers
beton_graphique
Europe
Technique
Valider

C'est à la fois la recherche de « massivité » et d'une finition originale rappelant le faïençage des peintures flamandes du XVe siècle qui ont conduit les concepteurs de ce bâtiment à choisir une technique innovante de béton graphique préfabriqué en façade.

On connaissait les façades en béton matricé, il va maintenant falloir compter avec les façades en béton graphique. Ce procédé innovant a été utilisé pour la réalisation des façades en béton préfabriqué d'un complexe regroupant des logements, des espaces commerciaux et un parking souterrain sur le site de l'ancienne piscine de Louvain en Belgique. Livré l'année dernière, le bâtiment alterne des bandes de façades massives en béton et des terrasses en saillies. L'architecte du projet, Ivo Vanhamme de l'agence bruxelloise BOB 361, souhaitait un bâtiment massif. Des éléments de façade de petites tailles ne lui auraient pas donné satisfaction sur ce point en raison d'un trop grand nombre de joints. C'est la raison pour laquelle il s'est orienté vers la mise en place de panneaux bétons préfabriqués de grandes tailles lesquels apportaient suffisamment de massivité à l'ensemble architectural. Pour autant, il a souhaité ajouter une touche esthétique particulière au bâtiment, d'où le choix d'une technologie lui permettant d'animer la façade avec un motif « imprimé » sur le béton et repris dans les balustrades en acier des terrasses. Un motif inspiré de la peinture flamande dans des coloris sobres.

Membrane imprégnée

Concrètement, la technologie utilisée permet la réalisation, à partir du dessin de l'architecte, d'une membrane spécifique sur laquelle est imprégné un retardateur déposé là où les motifs sont souhaités. Cette membrane, véritable négatif, est placée au fond des moules de préfabrication avant le coulage du béton. Après coulage, puis démoulage, elle est éliminée et la surface du béton lavé au nettoyeur haute pression pour faire apparaître les motifs. De fait, les produits utilisés qui retardent la prise associés au lavage creusent légèrement la surface lisse du béton (1mm) jusqu'aux agrégats. Le motif surgit alors grâce au contraste entre la surface lisse et polie du béton qui n'a pas été « attaquée » par le retardateur et les surfaces creuses.
En tout, l'entreprise de préfabrication a produit huit cent un éléments, ce qui correspond à une superficie d'environ 3014 m². Pour l'entreprise, la difficulté de cette opération - c'était une première - était la gestion des membranes elles-mêmes fabriquées en Finlande. Livrées en deux rouleaux de cent vingt et cent cinquante mètres, elles ont été découpées sur mesure en fonction de la taille des éléments préfabriqués. Lors de la mise en œuvre des panneaux, le plus délicat a été de réaliser le calpinage pour que les éléments, balustrades comprises, présentent une impression de continuité.

Pour en savoir plus sur cette technologie, cliquez ici

Inventée par l’architecte finlandais Samuli Naamanka et brevetée en 1998, cette technologie Graphic concreteTM est utilisée depuis une dizaine d’années pour des projets en Europe du Nord.
Inventée par l’architecte finlandais Samuli Naamanka et brevetée en 1998, cette technologie Graphic concreteTM est utilisée depuis une dizaine d’années pour des projets en Europe du Nord. - © © Graphic concrete
Intervenants

Maître d'ouvrage : Implant NV
Architecte concepteur : BOB 361, Goedele Desmet et Ivo Vanhamme
Préfabrication : Eurobeton
Entreprise : Van Laere NV

Une invention finlandaise

Inventée par l'architecte finlandais Samuli Naamanka, brevetée en 1998 et utilisée depuis une dizaine d'années pour des projets en Europe du Nord, la technologie Graphic concreteTM (béton Graphique) permet la réalisation de structures graphiques sur les surfaces en béton préfabriqué - elle ne peut être mise en œuvre sur du béton coulé en place. Tous les types de béton sont utilisables et tous les motifs décoratifs sont imaginables, y compris la reproduction de photo. Il est possible également d'y mettre de la couleur. Le fabricant propose sa propre collection de patrons ou la réalisation avec les architectes et designers de patrons originaux aux graphismes uniques. Il développe également un procédé qui permet la réalisation de surfaces parfaitement lisses.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

La maintenance des bâtiments en 100 fiches pratiques

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur