En direct

Ingérop garde le cap de l'international
Ingérop a été récompensé en 2015 dans la catégorie Construction-Aménagement pour son approche du risque inondation sur le projet urbain Garonne Eiffel, à Bordeaux. - © © TVK + Robota

Ingérop garde le cap de l'international

Joséphine de Bernardi |  le 17/06/2016  |  Conception-réalisation

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Ingénierie
Conception-réalisation
Valider

La société d’ingénierie française clôt 2015 avec 199 millions d’euros de chiffre d’affaires, de nombreux projets et une ambition internationale toujours plus forte.

Ingérop, société française d’ingénierie technique, a atteint 199 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015 et se maintient ainsi dans une croissance régulière (191 millions d’euros en 2014). Pour la quatrième année consécutive, le résultat net (8,1 millions d’euros avant écarts d’acquisition) dépasse 4% du chiffre d’affaires. Son activité est répartie entre 53 % pour « Eau & Environnement » et « Ville & Mobilité », et 47 % « Énergie & Industrie » et « Bâtiment ». Ingérop se renforce à l’international (21 % de son activité) grâce à l’obtention de nouveaux contrats et l’apport d’acquisitions ciblées. Le carnet de commandes, à fin avril 2016, de la société de 1700 salariés, dont 1350 en France, atteint 319 millions d’euros.

De nombreux projets en France

Après avoir été en charge de la maîtrise d’œuvre et des études techniques de la Canopée à Paris, Ingérop prend place dans des projets importants. Le groupe a notamment gagné cette année deux appels d’offres pour participer à la réalisation des lignes 17 (maîtrise d’œuvre du génie civil au sein du groupement piloté par Sweco) et 18 du Grand Paris (marché de maîtrise d’œuvre des infrastructures de la ligne en tant que mandataire du groupement Icare). Ces deux nouveaux contrats viennent s’ajouter au projet de la ligne 15 qu’avait déjà remporté le groupe français. Les lignes devraient être mises en service progressivement entre 2024 et 2030.

Le groupe a également été retenu par Clere (Eiffage), le concepteur/constructeur de la ligne, pour réaliser une part importante des missions d’ingénierie de la ligne grande vitesse Bretagne-Pays de la Loire (BPL), qui relie Le Mans à Rennes sur un linéaire de 180 km. La mise en service de la ligne se fera en 2017.

Ingérop participe aussi au dédoublement de l’autoroute A9, le plus important projet autoroutier en France, par une mission de maîtrise d’œuvre. De plus, l’entreprise s’est vu décerner le Grand prix national de l’ingénierie 2015, catégorie « aménagement et construction », pour le projet de génie urbain Garonne Eiffel de Bordeaux. La société est en charge de la conception de ce projet urbain en prenant en compte le risque inondation.

Toujours plus à l’international

Sur les 8 millions € de croissance, 80 % proviennent de la croissance externe. 21 % de l’activité totale du groupe s’est faite à l’étranger en 2015. La même année, Ingérop a acquis deux sociétés étrangères : Rendel, à Londres, spécialisée en infrastructures routières, ponts haubanés, tunnels immergés, géotechnique et ouvrages maritimes, qui est active sur tous les continents ; et ICE Tygerberg, en Afrique du Sud, spécialisée en structures, voirie et hydraulique, et active principalement au niveau local. En plus de ces acquisitions, Ingérop décroche des contrats aux quatre coins du monde. Il est, par exemple, le maître d’œuvre de l’extension de l’aéroport de Genève, s’occupe des installations maritimes de la raffinerie Al Zour à Koweit, qui sera la plus grande du Moyen-Orient, ou encore de la construction du pont Padma, au Bangladesh,  qui sera le pont le plus grand de la région. Pour 2016, Ingérop envisage une activité entre 200 et 210 millions d’euros. Le groupe a notamment pour objectif des opérations de croissances externes à l’étude en France et à l’international dans le domaine de la transition énergétique et sur le continent africain.

Commentaires

Ingérop garde le cap de l'international

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur