En direct

Ingénieur voirie : un métier en profonde mutation

BLANDINE DAHERON |  le 21/01/2005  |  Collectivités localesAménagementEtatTravailHautes-Pyrénées

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Collectivités locales
Aménagement
Etat
Travail
Hautes-Pyrénées
Val-de-Marne
Aube
Maine-et-Loire
Seine-Maritime
Architecture
Professionnels
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Les collectivités locales cherchent à renforcer l'encadrement de leurs services voirie. Les plus petites peinent à attirer les ingénieurs, très convoités notamment par les conseils généraux. Les services voirie se réorganisent pour intégrer les nouveaux modes de déplacement doux.

«Nous avons des difficultés pour remplacer un ingénieur voirie qui part à la retraite», témoigne Bruno Le Corre, [...]

Cet article est réservé aux abonnés, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil