En direct

Ingénierie : l’Agence nationale de cohésion des territoires va (enfin) voir le jour
Lors du vote des députés, tard dans la nuit de mardi à mercredi 13 mars 2019. - © Compte Twitter Bérengère Abba

Ingénierie : l’Agence nationale de cohésion des territoires va (enfin) voir le jour

Florent Maillet, avec AFP |  le 14/03/2019  |  IngénierieAgence nationale de cohésion des territoiresCollectivités localesJacqueline Gourault

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Vie du BTP
Ingénierie
Agence nationale de cohésion des territoires
Collectivités locales
Jacqueline Gourault
Valider

L’Assemblée a approuvé la proposition de loi créant ce « guichet unique » pour les porteurs de projets locaux. ANRU et Anah n'intègreront pas cette Agence. Les critiques pleuvent déjà sur les moyens dont elle disposera.

L'Assemblée nationale a approuvé dans la nuit de mardi 12 à mercredi 13 mars 2019 une proposition de loi sénatoriale visant à créer l'Agence nationale de la cohésion des territoires (ANCT), qui laisse les oppositions sur leur faim.

Le texte, adopté en procédure accélérée par 43 voix contre 14, avec l'appui de la majorité LREM-MoDem, du PS et du groupe UDI-Agir, doit maintenant faire l'objet d'une procédure de conciliation entre l'Assemblée et le Sénat.

Sur le même sujet L’Agence nationale de cohésion des territoires devrait voir le jour mi-2019

Annoncée en juillet 2017 par Emmanuel Macron, la future agence a vocation à incarner la coordination entre l'État et les collectivités territoriales: elle sera un établissement public de l'État, qui doit permettre d'aider les territoires à développer leurs projets. Le préfet sera le représentant de l'agence.

ANRU et Anah n'intègreront pas l'Agence


L'ANCT se veut "un guichet unique" vers lequel pourront se tourner les élus locaux, porteurs de projets, qui se retrouvent souvent à l'heure actuelle dans "un maquis administratif", avait affirmé en préambule des débats Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires.

La future agence englobera le Commissariat général à l'égalité des territoires (CGET), l'Agence du numérique et l'Établissement public d'aménagement et de restructuration des espaces commerciaux et artisanaux (Epareca).

D'autres organes de l'État, évoqués à l'origine pour faire partie de cette fusion, comme l'Agence nationale de la rénovation urbaine (Anru) ou l'Agence nationale de l'habitat (Anah), n'incorporeront finalement pas l'ANCT. Des "mécanismes de coordination" sont toutefois prévus par le texte.

Flottement


Les élus d'opposition ont dénoncé l'écart entre les objectifs initiaux et le contenu du texte, comme Jean-Marie Sermier (LR) pour qui "le rendez-vous est manqué". L'élu du Jura a par ailleurs souligné le manque de clarté du budget de la future agence, estimant en outre que "ça flotte au niveau de la mission et de la gouvernance".

Sur le même sujet Les dosages subtils de la future Agence nationale de cohésion des territoires

Selon Guy Bricout (UDI), "la création de cette agence est un bon début" mais "il faudra aller plus loin à l'avenir pour aboutir à un véritable guichet unique". Avis mitigé aussi pour la socialiste Christine Pirès-Beaune, qui a estimé que "le gouvernement a dû revoir ses ambitions à la baisse".

Pour François Pupponi (Libertés et territoires), c'est "malheureusement (...) une agence d'État qui donne le moyen au préfet d'avoir un regard sur les projets des collectivités locales". Les députés ont adopté dans la foulée un second texte de loi, organique, relatif à la nomination, en Conseil des ministres, du directeur général de l'ANCT.

Dans un communiqué, Jacqueline Gourault a salué certains "enrichissements" apportés au texte par les députés, comme "l'ajout d'une mission de veille et d'alerte en matière d'équité territoriale" et la possibilité pour les collectivités, qui portent des projets, de conclure des contrats de cohésion territoriale.

Commentaires

Ingénierie : l’Agence nationale de cohésion des territoires va (enfin) voir le jour

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Réhabilitation énergétique et mobilité urbaine

Date de parution : 12/2019

Voir

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Histoire contemporaine des paysages, parcs et jardins

Date de parution : 11/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur