En direct

Ingénierie : Ginger rachète 47% du LTPP de Polynésie

DEVIGE-STEWART Thierry |  le 25/01/2002  |  MartiniqueGuyaneGuadeloupeLa RéunionRéalisations

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Martinique
Guyane
Guadeloupe
Entreprises
La Réunion
Réalisations
Architecture
Valider

Le groupe Ginger (ingénierie en environnement, BTP et nouvelles technologies) a signé un protocole d'accord avec le Territoire d'Outre-mer de Polynésie en vue de l'acquisition de 47% du Laboratoire de travaux publics de Polynésie (services et maîtrise d'oeuvre en BTP).
Le montant de la transaction n'a pas été précisé.
Cette société d'économie mixte locale "sera détenue majoritairement par le Territoire", a souligné Ginger. En 2001, le LTPP a réalisé un chiffre d'affaires de 2,9 millions d'euros, selon Ginger.
Cette acquisition, qui fait suite à celle du Laboratoire du bâtiment et des travaux publics (LBTP) de Nouvelle-Calédonie le 11 décembre, "renforce la position de Ginger dans le Pacifique et présente un caractère relutif dès 2002", a conclu le groupe.

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Diagnostic, entretien et réparation des ouvrages en béton armé en 44 fiches pratiques

Date de parution : 03/2020

Voir

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Contrats publics n° 206 - Février 2020

Date de parution : 02/2020

Voir

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur