Transport et infrastructures

Infrastructures : Vinci construira bien le métro de Copenhague

Mots clés : Entreprise du BTP - Réglementation - Transport collectif urbain

Comme l’annonçait le Moniteur dès décembre, Vinci Construction Grands Projets a remporté avec Hochtief la conception-construction du métro de la capitale danoise. Le contrat, d’un montant de 460 millions d’euros, a été signé le 9 mars.

Le contrat a été signé vendredi 9 mars : le maître d’ouvrage danois Metroselskabet a confié la conception-construction de sa nouvelle ligne de métro (ligne 4 baptisée Sydhavn) au groupement composé à parts égales de Vinci Construction Grands Projets et Hochtief Infrastructure (qui appartient au géant espagnol ACS), comme l’annonçait le Moniteur en décembre. Le contrat s’élève à  460 millions d’euros, annonce Vinci ce lundi, dans un communiqué, soulignant aussi que « pour la première fois au Danemark, la modélisation 3D a été largement utilisée par le groupement, dès la phase d’appel d’offres ».

 

Deux tunneliers, modélisation 3D…

 

La conception-construction de cette nouvelle ligne est prévue pour une durée de six ans. Elle porte sur le creusement par deux tunneliers à pression de terre de 2 x 4,4 km de tunnel, de cinq stations enterrées et deux puits de ventilation. Les travaux incluent les systèmes électromécaniques et les corps d’état architecturaux des stations ainsi que la ventilation dans les tunnels.

Les tunnels auront un diamètre intérieur de 4,9 m et un diamètre extérieur de 5,5 m. Cette extension vers le sud du métro de la capitale danoise (baptisée Sydhavn ou M4) sera connectée à la ligne circulaire principale (Cityringen).

 

Suite danoise

 

« Dix-huit ans après la livraison du tunnel de l’Øresund et deux ans après l’attribution du tunnel du Femern, nous sommes très heureux de poursuivre notre action au service de la mobilité quotidienne des Danois avec cette nouvelle ligne de métro, en particulier avec notre partenaire historique Hochtief », se réjouit Eric Chambraud, directeur opérationnel Europe du Nord, Iles britanniques et Amériques chez Vinci Construction Grands Projets.

« Nous sommes très honorés de pouvoir une nouvelle fois faire la preuve de notre expertise en travaux souterrains à Copenhague. Ce contrat témoigne du succès de notre activité dans le secteur des infrastructures au Danemark et nous nous réjouissons de pouvoir collaborer à nouveau avec Vinci », déclare pour sa part Riku Tauriainen, vice-président exécutif de Hochtief Instrastructure GmbH Europe de l’Ouest.

Tunnel, métro… Vinci conforte ses positions au Danemark

Ce nouveau contrat intervient dans un contexte où Vinci a déjà fait montre de son savoir-faire au Danemark. Depuis mai 2O16, le groupe dirige le groupement qui s’est vu confier la réalisation du plus long tunnel immergé au monde, le Femernbelt long de 18 km, pour relier le Danemark à l’Allemagne.

En 1996, Vinci livrait les tunnels ferroviaires du Storebaelt pour relier Copenhague au continent, tandis qu’en 2OOO, VINCI a livré le tunnel de l’Øresund, reliant le Danemark à la Suède.

 

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X