En direct

Infrastructures très haut débit : pourquoi Bouygues fait entrer Mirova au capital d'Axione
Le plan France très haut débit prévoit de déployer la fibre optique sur l'ensemble du territoire, à horizon 2022. Appels d'offres et marchés s'enchaînent. - © Bouygues E&S

Infrastructures très haut débit : pourquoi Bouygues fait entrer Mirova au capital d'Axione

Florent Maillet, avec AFP |  le 01/02/2019  |  BouyguesBouygues ConstructionBouygues Energies & ServicesPlan très haut débit

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Bouygues
Bouygues Construction
Bouygues Energies & Services
Plan très haut débit
Valider

Cette filiale de Bouygues Energie & Services est désormais détenue à 49%  par Mirova, une filiale de Natixis. Axione est un spécialiste de l'aménagement d'infrastructures très haut débit fibre et mobile. Un domaine dans lequel le nombre de chantiers explose, en France comme à l'international.

La course aux armements est engagée en vue des mirifiques marchés de déploiement de la fibre optique et des infrastructures haut débit en général, en France comme à l’étranger. C’est à cette aune qu’il faut examiner les mouvements de capitaux au sein d’Axione, une filiale de Bouygues Energie & Services spécialisée dans l'aménagement d'infrastructures numériques fixes et mobiles, très engagée dans le Plan France très haut débit, qui prévoit l'investissement de plus de 20 Mds € sur le territoire à horizon 2022.

Sur le même sujet Très haut débit : un cadre stabilisé et des acteurs rassurés

Bouygues Construction (maison-mère de Bouygues Energie et Services) vient en effet d’annoncer que la société de gestion Mirova (filiale de Natixis) prenait 49% du capital d'Axione, pour un montant non communiqué. Axione a réalisé un chiffre d’affaires annuel de plus de 350 M€ en 2017 (+25%), selon les chiffres exclusifs de notre Top 1000 des entreprises de la construction.

3,4 M de prises à déployer


L'investissement de Mirova fait suite à l'annonce, en décembre 2018, qu'Axione serait chargé de déployer pour Bouygues Telecom 3,4 millions de prises pour fibre supplémentaires dans les zones très denses, dans le cadre du plan France très haut débit. Cet accord doit permettre à l'opérateur de disposer d'une couverture totale sur la zone très dense, c'est-à-dire dans les principales villes du pays, en fibre jusqu'au domicile (FttH), d'ici fin 2021.

"Compte tenu des perspectives de croissance du marché des infrastructures numériques et afin de donner à Axione tous les moyens de son développement en France et à l'international, Mirova, via ses fonds d'infrastructures généralistes, entre au capital d'Axione à hauteur de 49%", précisent donc les sociétés, dans un communiqué.

"Avec 51 %, Bouygues Energies & Services reste actionnaire de référence d'Axione et continuera de lui apporter son soutien opérationnel", ont-elles ajouté. Selon le communiqué, Axione a déjà "développé avec succès notamment dans le cadre des réseaux d'initiative publique (RIP), de très nombreux projets d'infrastructures fibre optique mutualisées en zone rurale".

France et international

Axione et Mirova vont désormais "étendre ce modèle de l'infrastructure centralisée FttH mutualisée des zones rurales aux plus grandes villes françaises, avec la création" annoncée en décembre "de l'opérateur d'infrastructures FTTH CityFast". Lancé il y a plus de 20 ans comme opérateur mobile, Bouygues Telecom est devenu ces dernières années de plus en plus présent sur le marché du fixe et comptait, fin septembre, 3,6 millions de clients sur le fixe, dont 467 000 sur le FttH.

L’ambition des nouveaux partenaires ne s’arrêtent pas aux frontières Hexagonales : ils ambitionnent de positionner Axione comme « un leader dans les infrastructures très haut débit fixes et mobiles en France et à l'international ». Outre la fibre optique et la 4 G, le déploiement futur de la 5G (mobile) est annoncé comme un marché porteur. Un marché qu'Axione ne veut pas louper.

Commentaires

Infrastructures très haut débit : pourquoi Bouygues fait entrer Mirova au capital d'Axione

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

L'assurance construction

L'assurance construction

Date de parution : 04/2019

Voir

La concession d'aménagement et ses alternatives

La concession d'aménagement et ses alternatives

Date de parution : 04/2019

Voir

Dicobat

Dicobat

Date de parution : 03/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur