En direct

Infrastructures L’inaccessible relance du chemin de fer de ceinture

le 02/02/2006

Les conclusions de l’étude CUB-région sur la relance de chemin de fer de ceinture de Pessac à Blanquefort ont été passées sous silence.

Il en ressort que pour 9 000 passagers/jour environ, il faudrait investir quelque 130 millions d’euros

minimum dans l’infrastructure pour un coût d’exploitation de 6 millions d’euros annuel et un taux de rentabilité interne de 11 % pour la collectivité. Impensable ! Une alternative émerge : une desserte TER cadencée sur la voie ferrée de Blanquefort jusqu’à la place Ravezies où les voyageurs pourraient emprunter le tramway.

Commentaires

Infrastructures L’inaccessible relance du chemin de fer de ceinture

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Amélioration et renforcement des sols - AMSOL - Tomes 1 et 2

Prix : 0.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur