En direct

Infrastructures de transports :  la Fnaut réclame l’abandon des projets inutiles
Le tracé du futur canal Seine Nord - © © Groupe Moniteur

Infrastructures de transports : la Fnaut réclame l’abandon des projets inutiles

FV |  le 03/09/2012  |  InfrastructuresEtatVendéeCharente-MaritimeMoselle

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Transports
Infrastructures
Etat
Vendée
Charente-Maritime
Moselle
France entière
Bas-Rhin
Bâtiment
Transports mécaniques
Valider

Le réexamen par le gouvernement du projet du Canal Seine-Nord, annoncé le 30 août, fait des heureux. Notamment, la Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports qui estime que cette infrastructure est surdimensionnée et d’un coût sous-estimé.

La Fnaut (Fédération Nationale des Associations d'Usagers des Transports) n’a pas tardé à réagir à l’annonce faite par le Ministère de l’Ecologie de lancer une mission d'analyse et de proposition portant sur la faisabilité financière du projet Canal Seine-Nord. Dans un communiqué du 3 septembre, cette association de consommateurs (qui regroupe quelque 150 associations implantées dans toute la France) se réjouit du réexamen de l’opération, en arguant du fait qu'elle est « surdimensionnée, d’un coût grossièrement sous-estimé et d’un intérêt économique et écologique qui n’a jamais été démontré autrement que par des slogans ». «Ce canal aurait davantage contribué à concurrencer le port du Havre, en plaçant l’Ile-de-France dans la zone d’influence des ports belges et néerlandais, qu’à transférer du trafic de la route sur la voie d’eau », précise la Fnaut.

Six autres projets visés

D’autres projets sont également dans le collimateur de la fédération qui souhaite  faire entendre sa voix à la veille de la Conférence environnementale des 14 et 15 septembre. Ces projets, selon elle, «contraires aux objectifs du Grenelle de l’environnement et néanmoins inscrits au Schéma National des Infrastructures de Transport » concernent :
- le canal Saône-Rhin/Moselle, que la Fnaut considère comme« un projet véritablement pharaonique, qui ne procède que des fantasmes de ses promoteurs » ;
-  l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, « parfaitement inutile, selon elle, et destructeur d’un terroir périurbain précieux, auquel, de manière incompréhensible, la ministre de l’Ecologie vient d’apporter son soutien car il répondrait à un besoin qu’elle n’a d’ailleurs pas précisé » ;
- les autoroutes « qui traverseraient des territoires fragiles et ne feraient que stimuler le trafic routier source de nuisances et de gaspillage d’énergie, en particulier l’A831 Fontenay-le-Comte – Rochefort, qui menace le Marais poitevin ; l’A45, deuxième autoroute Lyon – Saint-Etienne, qui traverserait les Monts du Lyonnais, et la NLR, Nouvelle Route du Littoral, qui saccagerait le littoral nord-ouest de l’Ile de la Réunion ; l’abandon du Grand contournement autoroutier de Strasbourg ne doit pas rester une décision isolée » ;
- la ligne à grande vitesse Poitiers-Limoges, que la Fnaut estime coûteuse et mal conçue et qui assècherait la ligne classique ; elle lui préfère une desserte TGV de Limoges à partir de la future ligne à grande vitesse Paris-Orléans-Lyon.

La Fnaut en appelle donc l’Etat et les Collectivités territoriales à abandonner les projets inutiles ou incompatibles avec les objectifs du Grenelle de l’environnement, et à concentrer leurs moyens financiers sur les projets d’avenir sans lesquels on ne pourra envisager aucune transition énergétique et écologique, comme  les transports urbains en site propre, tramways et bus à haut niveau de service, la régénération du réseau ferré classique ou encore  les projets les plus pertinents de lignes à grande vitesse.

Commentaires

Infrastructures de transports : la Fnaut réclame l’abandon des projets inutiles

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Initiation à la construction parasismique

Initiation à la construction parasismique

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur