En direct

Infrastructures vertes : le voile se lève sur le coût de la transition
- © Bouygues Travaux Publics/Egis Villes et territoires.
Décryptage

Infrastructures vertes : le voile se lève sur le coût de la transition

J.B. |  le 08/12/2021  |  FNTPTransition écologiqueinfrastructureInvestissement Investissement public

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

FNTP
Transition écologique
infrastructure
Investissement
Investissement public
France
Travaux publics
Bruno Cavagné
Valider
Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement lemoniteur.fr - édition Abonné

Au coeur d’une vaste étude qui explore la place des infrastructures dans l’équation environnementale, la FNTP détaille les investissements nécessaires à leur transition écologique. Des sommes qui varient en fonction du projet de société que privilégiera la France.

Le coût de la transition écologique appliquée aux infrastructures est désormais connu : entre 16,2 Md€ et 29,9 Md€ d’investissements additionnels, et ce chaque année jusqu'en 2050, d’après une étude dévoilée par la Fédération nationale des travaux publics.

Ce travail mené par le cabinet de conseil Carbone 4 et l'OFCE entend lister et organiser les moyens à mettre en œuvre pour que ces ouvrages s'inscrivent dans la Stratégie nationale bas carbone (SNBC) et dans l'objectif de neutralité carbone fixé à 2050. Presque un devoir si l'on considère que leur usage représente à lui seul 50 % des émissions hexagonales de CO2.

Une démarche en tout cas nécessaire car « si les leviers de transition ont été bien identifiés dans les secteurs du bâtiment et de l’industrie, ceux des infrastructures sont aujourd’hui largement sous-exploités comparé à leur potentiel écologique », jugent les auteurs de l'étude.

 

Deux scénarios pour deux visions de l'avenir

Lutter contre les effets de la combustion des carburants des véhicules routiers, de la production et du transport d’électricité, des modes de propulsions actuels des trains, des avions et des bateaux… les champs d’actions sont nombreux et peuvent être appréhendés de manières très différentes, suivant la philosophie qui préside à la transition écologique.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés Moniteur, abonnez-vous ou connectez-vous pour lire l’intégralité de l’article.

Déjà abonné

Saisissez vos identifiants

Mot de passe oublié ?
Se connecter

Pas encore abonné

En vous abonnant au Moniteur, vous bénéficiez de :

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index

Commentaires

Infrastructures vertes : le voile se lève sur le coût de la transition

Votre e-mail ne sera pas publié

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil