En direct

Evénement

Inerties

BERTRAND FABRE - Directeur de la Rédaction |  le 05/02/2010  |  Développement durableEnvironnementFiscalitéDroit de l'environnementSanté

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Développement durable
Environnement
Fiscalité
Droit de l'environnement
Santé
Urbanisme
Réglementation
Technique
Valider

58% des entreprises estiment que les mesures prises dans le cadre du Grenelle de l'environnement auront un impact positif sur leur activité. Encourageant. Mais elles ne sont plus que 42 % à se trouver bien informées sur ses mesures générales (voir notre sondage Ipsos-Le Moniteur-Interclima p. 54).

Comment expliquer ce hiatus ?
Le retard de quelques mois pris par l'adoption de la loi Grenelle II, dont on rappelle qu'elle est la boîte à outils nécessaire à la mise en œuvre des orientations de la loi Grenelle I, y est probablement pour une part.
Mais, plus profondément, ce décalage traduit une certaine attente des entreprises, une inertie compréhensible mais réelle du secteur.
Car les entreprises se déclarent, à plus des deux tiers, mal informées sur les diverses aides financières publiques (prêts, crédits d'impôt, subventions,.) destinées à inciter à la réalisation de travaux dans les logements. Pour recueillir des conseils auprès des entreprises, dont c'est pourtant une des fonctions essentielles, beaucoup de clients devront donc attendre encore un peu.
Quatre entreprises sur cinq sont conscientes du fait que le Grenelle de l'environnement les amènera à installer encore davantage de produits nouveaux. Mais elles expriment en même temps une profonde méfiance vis-à-vis de l'innovation : à peine un quart d'entre elles se déclarent prêtes à utiliser rapidement ces produits nouveaux, quand plus de la moitié annoncent qu'elles éviteront de les utiliser.
Plus de deux entreprises sur trois pensent que les mesures prises dans le cadre du Grenelle de l'environnement les inciteront à créer de nouvelles offres. Mais elles ne sont que 41 % à envisager de développer elles-mêmes une offre globale. Elles préfèrent plutôt développer des partenariats avec d'autres entreprises, y compris sous les formes très traditionnelles de la sous-traitance et de la cotraitance.
Alors, un ultime vœu pour 2010 : l'adoption rapide de la loi Grenelle II !

PHOTO - 289138.BR.jpg
PHOTO - 289138.BR.jpg - © Philippe Turpin / Belpress / Andia

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

AUTODESK REVIT pour les bureaux d'études Fluide

Date de parution : 06/2019

Voir

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Dictionnaire de la maîtrise d’ouvrage publique et privée

Date de parution : 06/2019

Voir

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Permis de construire et autorisations d'urbanisme

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur