En direct

Industrie et logistique La crise freine à peine les investissements

le 09/10/2009  |  EnergieTransportCollectivités localesSeine-MaritimeInternational

Sommaire du dossier

  1. Rouen Les projets qui relancent l’agglomération
  2. Entretien avec Pierre Albertini, député-maire de Rouen
  3. Entretien avec François Zimeray, Président de l’Agglomération de Rouen, premier maire adjoint de Petit-Quevilly
  4. Immobilier Des promoteurs très investis
  5. ANRU La convention régionale touche trois communes de plus
  6. ville de Rouen pour l’éclairage
  7. Patrimoine naturel Une première Maison des Forêts
  8. Quartiers 500 millions d’euros pour le renouvellement urbain
  9. Développement économique Un technopôle et des parcs tertiaires pour mettre le cap sur l’innovation et la compétitivité
  10. Recomposition urbaine Rouen Seine Ouest : un grand projet pour retisser la ville
  11. Aménagement des espaces publics Un cadre de Seine soigné mais des accrocs dans la toile
  12. Transports Contournement Est : le chaînon manquant en passe d’être réalisé
  13. Les 5 incontournables
  14. Rouen Un nouveau moteur : la communauté d'agglomération
  15. LAURENT FABIUS PRÉSIDENT DE LA COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION DE ROUEN « La Seine comme épine dorsale »
  16. ZONES D'activités Les projets se multiplient tous azimuts
  17. VALERIE FOURNEYRON MAIRE DE ROUEN « Densifier la ville et choyer son centre »
  18. Agglomération rouennaise En attendant les nouvelles rames.
  19. Mobilité Des transports en commun ambitieux et innovants
  20. Ligne à grande vitesse Une nouvelle gare en 2020 ?
  21. Agglomération rouennaise 100 km de pistes cyclables en 2013
  22. Rouen 10 à 30 millions pour débloquer le tunnel
  23. Canteleu Encore plus de Teor
  24. Patrimoine Les collectivités et le privé prennent le relais
  25. grand Port maritime de Rouen Un projet stratégique de 427 millions d'euros pour le développement portuaire
  26. Industrie et logistique La crise freine à peine les investissements
  27. Rouen La chance des hangars portuaires
  28. Agglo d'Elbeuf Un Agenda 21
  29. Résidences étudiantes Coup d'accélérateur
  30. GPV de Rouen Dexia accorde un prêt de 26,9 millions d'euros
  31. Rouen La Maison de l'Architecture fait feu de tout bois
  32. Le Grand-Quevilly Un nouveau quartier Kennedy
  33. Renouvellement urbain Des programmes réorientés
  34. SEINE OUEST La conquête de l'Ouest est en marche
  35. ROUEN Le centre hospitalier va grandir de trois étages
  36. Duclair et elbeuf Deux collèges reconstruits en HQE
  37. Rouen L'année Léon Grosse
  38. Belbeuf Une nouvelle piscine ?
  39. le Petit-Quevilly Des logements à la place de l'ancien collège
  40. LES 5 ACTEURS INCONTOURNABLES

«Rouen incarne le point le plus avancé pour alimenter le bassin de consommation francilien. » Philippe Deiss, président du directoire du Grand Port maritime de Rouen, l'a vite compris. Les investisseurs privés, industriels ou logisticiens aussi. Dernier exemple en date, le parc RVSL 3 (Rouen Vallée de Seine Logistique), désormais rebaptisé « RVSL Amont » a trouvé preneur très facilement. Filiale du groupe blésois Idec, Rouen Faubourg Promotion y aménagera un parc logistique environnemental de 100 000 m2 sur le territoire de Grand-Couronne, intégrant notamment une plate-forme frigorifique, une première sur le port de Rouen. Selon Philippe Deiss, un autre aménageur devrait suivre dans les six mois. RVSL1 affiche complet après la réalisation de quatre cellules (24 000 m2 au total) construites par AMB Property Corporation France et le projet du groupe Mory (8 000 m2). Parallèlement, RVSL 2, situé à Moulineaux, attend diverses autorisations administratives pour proposer ses 16 hectares dès 2010.

Du côté des industriels, les investissements ne sont pas en berne. Total Lubrifiants vient d'inaugurer une plate-forme de distribution européenne, largement automatisée, pour 25 millions d'euros.

Le géant suisse Holcim s'apprête à ouvrir à Grand-Couronne un site de production de liants routiers et de distribution de ciment (50 millions). Sur la même commune, l'usine de trituration des oléagineux continue d'attirer les investissements. La coopérative agricole Senalia projette d'installer un nouveau site de stockage doté de bandes transporteuses sur le terminal vracs solides de Grand-Couronne et Cogelyo a été retenu au plan national pour y installer une usine de cogénération biomasse de neuf mégawatts qui devrait entrer en production à la fin de 2011.

En revanche, le projet de plate-forme de distribution des matériaux de construction concocté par SPS, entité réunissant les groupes Cemex et GSM (Italcementi) sur le terminal Radicatel de Saint-Wandrille, devrait avoir environ un an de retard et ouvrir mi-2010.

Commentaires

Industrie et logistique La crise freine à peine les investissements

Votre e-mail ne sera pas publié

Librairie du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX