En direct

Inauguration du Sports hub, temple Singapourien dédié au dieu du Sport
Le SportsHub de Singapour - © © John Sapporo/LeMoniteur.fr

Inauguration du Sports hub, temple Singapourien dédié au dieu du Sport

John Sapporo |  le 30/06/2014  |  BâtimentSportInternationalTechnique

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Entreprises
Bâtiment
Sport
International
Technique
Valider

Feux d’artifices samedi 28 juin, concert philarmonique dimanche 29, le nouveau temple singapourien du sport, conçu et construit par un consortium porté par Bouygues et englobant le bureau d’étude anglais ARUP, a  été inauguré en grande pompe.

Samedi 28 juin, plusieurs milliers de Singapouriens sont venus admirer les reflets du feu d’artifice géant organisé par la cité-Etat sur le dôme de son tout nouveau temple du sport. Haut de 80 m et d'une portée de plus de 300 m, il pourrait recouvrir l’opéra de Sydney. Le clou du spectacle : la carapace amovible du toit qui s’ouvre ou se ferme en 20 minutes. Recouverte d'ETFE, matière plastique translucide, déjà utilisée par ARUP sur plusieurs des stades qu’il a conçus, elle filtrera les rayonnements solaires. Aussi, l'incrustation de LEDs  dans la matière permet de réaliser des projections sur le dôme.

Autre spécificité de ce stade, une fois fermé, un débit continu de 10l/s d'un air à 23°C envoyé sous chaque fauteuil permettra de maintenir au frais les spectateurs le temps d’une partie de criquet - qui peut  durer dix heures.

   Le coût pour concevoir et construire ce hub dédié au sport regroupant un stade de 55 000 places (toutes rafraîchies), une piscine olympique, un musée et une bibliothèque ainsi qu’un centre commercial et des équipements sportifs ouverts 24h/24 7 jours/7, aura dépassé les 800 millions d’euros. En y ajoutant le coût d’exploitation du site que le consortium, porté par Dragages Singapour, filiale de Bouygues Construction, aura à charge pendant 25 ans, on dépasse largement le milliard.


Avec ce plus important partenariat public privé sportif jamais contractualisé, le major français surpasse ses précédents exploits en Asie - le contrat d’un demi-milliard d’euros remporté par ce dernier pour installer le Kai Tak Cruise Terminal de Hong-Kong, achevé en 2013, est largement dépassé.

Commentaires

Inauguration du Sports hub, temple Singapourien dédié au dieu du Sport

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

170 séquences pour mener une opération de construction

170 séquences pour mener une opération de construction

Date de parution : 01/2020

Voir

55 outils pour la conduite de chantier

55 outils pour la conduite de chantier

Date de parution : 01/2020

Voir

Construire avec le bois

Construire avec le bois

Date de parution : 12/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur