En direct

Immobilier: Gecina relève ses objectifs de fin d’année
Meka Brunel, directrice générale de Gecina. - © THOMAS CHÉNÉ

Immobilier: Gecina relève ses objectifs de fin d’année

F.M., avec AFP |  le 20/07/2018  |  TertiaireFoncièreRésultats semestriels

Dans un marché dynamique, la foncière de bureaux profite à plein du rachat d’Eurosic, absorbé l’an dernier. Ses revenus bondissent de près de 40% au premier semestre. A périmètre constant, ils progressent de 2%.

Gecina soigne sa trajectoire 2018. La foncière, dont le rachat d'Eurosic avait marqué le secteur immobilier en 2017, a nettement relevé ses objectifs annuels ce jeudi 19 juillet au soir, jugeant que les conséquences de l'opération dépassaient ses attentes. "Cela montre à la fois la dynamique des marchés (...) mais également la qualité, la rapidité de l'intégration d'Eurosic", a commenté a déclaré Méka Brunel, directrice générale de Gecina, devenu un mastodonte de l’immobilier de bureau, lors d'une conférence téléphonique de présentation des résultats semestriels.

.Gecina avait absorbé à l'été 2017 sa concurrente Eurosic, au sein d'un mouvement de consolidation entre foncières françaises, qui avait aussi vu l'absorption d'ANF Immobilier par Icade, la filiale de la Caisse des Dépôts.

Conséquence logique de cette opération, les revenus de Gecina, c'est-à-dire les loyers perçus, ont bondi de près de 40% au premier semestre par rapport à la même période de 2017, à 335 millions d'euros. A périmètre constant, ils restent bien orientés avec une hausse de 2%.

Bénéfice net récurrent en hausse

Le bénéfice net chute toutefois de plus de 60% à 502 millions d'euros. Indicateur peu représentatif chez les foncières, ce chiffre est supérieur aux revenus car le secteur y intègre des éléments comme les gains supposés de valeurs des actifs. En revanche, le bénéfice net récurrent, clé pour le secteur car représentatif des performances, bondit de moitié à 230 millions d'euros.

Sur l'ensemble de l'année et ramené par action, Gecina s'attend maintenant à ce qu'il s'inscrive en hausse de 8% et non plus dans une fourchette comprise entre 3% et 6%. La progression sera nettement moins importante qu'au premier semestre, puisqu'Eurosic était déjà intégrée fin 2017.

5 milliards de projets

Parmi les principaux points au programme de la fusion, Gecina a mené d'importantes cessions de manière à équilibrer le portefeuille immobilier du nouvel ensemble: alors qu'elle s'était fixé un minimum de 1,2 milliard d'euros, la foncière en a réalisé pour 1,6 milliard et se laisse encore de la marge.

Pour l'avenir, Gecina a dans ses cartons pour quelque 5 milliards d'euros de projets, dont la moitié sont déjà commencés et concernent en majorité des lieux situés à Paris intra muros. Depuis le début d'année, la foncière y a notamment achevé un bâtiment loué à Hermès vers la place de la Madeleine.

Commentaires

Immobilier: Gecina relève ses objectifs de fin d’année

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Isolation thermique durable des bâtiments existants

Date de parution : 12/2018

Voir

Code des juridictions financières

Code des juridictions financières

Date de parution : 12/2018

Voir

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

De l'immeuble de bureau aux lieux du travail

Date de parution : 12/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur