En direct

Immobilier : le chiffre d’affaires de Nexity bondit, grâce aux services
Une agence Nexity. - © Nexity

Immobilier : le chiffre d’affaires de Nexity bondit, grâce aux services

Florent Maillet |  le 31/10/2018  |  LogementTertiaireNexityPromoteurs immobiliersRésultats trimestriels

Malgré le grippage progressif de la construction neuve, le promoteur enregistre une hausse de 12% de son chiffre d'affaires au cours des neuf premiers mois de l'année, à 2,49 Mds €. Nexity confirme ses perspectives pour 2018.

Nexity a confirmé, ce mardi 30 octobre 2018, ses perspectives financières pour 2018, après avoir enregistré une hausse de 12% de son activité au cours des neuf premiers mois de l'année. De janvier à septembre 2018 le promoteur a réalisé un chiffre d’affaires de 2,49 milliards d'euros.

Et sur la même période, le nombre de réservations nettes de logements neufs en France enregistrées par Nexity s'élevait à 13 009 lots, en hausse de 3% en volume et 7% en valeur par rapport aux neuf premiers mois de 2017, a indiqué le leader du secteur, dans un communiqué.

Les contrastes du 3e trimestre


Le troisième trimestre de l’année a été particulièrement dynamique pour le groupe immobilier qui a vu bondir de presque 20% son chiffre d'affaires entre juillet et septembre avec, toutefois, un phénomène de taille : son essor dans les services est venu compenser un ralentissement dans la vente de logements, son activité dominante. Dans le détail, au troisième trimestre 2018, le groupe a dégagé un chiffre d'affaires de 940,1 millions d'euros, soit une progression de 19,7% par rapport à la même époque de 2017.

"La situation du marché est en réalité très contrastée", a résumé Alain Dinin, PDG du groupe, dans un communiqué,  réitérant des critiques déjà formulées contre la politique du gouvernement en matière de logement, et notamment la loi Elan.

Sur le même sujet La loi Elan ne relancera pas l'offre immobilière, répète Alain Dinin

"L'ensemble des constructions de logements en France - maisons individuelles, logement social résidentiel - se grippe progressivement", a-t-il insisté, au moment où les derniers indicateurs témoignent effectivement d'un recul généralisé de la construction.

Parmi les mesures critiquées par le PDG de Nexity, le gouvernement a réduit le périmètre géographique de certaines aides fiscales et budgétaires à l'accession à la propriété, dont le prêt à taux zéro (PTZ).

A fin septembre, le carnet de commandes immobilier total de Nexity s'élevait à 4,63 milliards d'euros - dont 4,25 milliards dans le résidentiel -, en hausse de 16% par rapport à la fin 2017.

Réservations de logements en baisse

Dans ce contexte, même si le groupe se dit "serein" et confirme son objectif de faire croître de 12% ses revenus sur l'année, son activité marque le pas en matière de logements: au troisième trimestre les réservations s'inscrivent en baisse par rapport à un an plus tôt, que ce soit en nombre de lots ou en valeur globale.

Ce contexte "ne remet absolument pas en cause les orientations stratégiques de Nexity", assure Alain Dinin, alors que son groupe avait déjà fait monter nettement ses revenus au premier semestre.

Diversification


Il faut dire que, au cours de son existence, Nexity a su diversifier ses activités en dehors de la promotion pure, à l'image de l'achat d'agences comme Guy Hoquet et l'antenne française de Century 21. Le groupe s'est aussi développé dans l'exploitation de résidences spécialisées, terrain sur lequel son année a été marquée par la prise de contrôle d'Aegide-Domitys, spécialiste des résidences seniors.

"Aegide-Domitys, dont les indicateurs sont bons, (...) a vocation à devenir, de plus en plus, un moteur de croissance pour le groupe", assure Alain Dinin. Dans l'ensemble, les services aux particuliers ont vu leur chiffre d'affaires progresser de presque 18% par rapport un an plus tôt.

Sur le même sujet « Nexity doit devenir une banque au sens immobilier du terme », Alain Dinin, P-DG de Nexity


Autre piste de développement, le logement social et intermédiaire. Le groupe vient de signer un accord en ce sens avec CDC Habitat.
Enfin le groupe profite aussi de ses activités dédiée aux entreprises - promotion et services - dont les revenus trimestriels doublent sur un an tout en restant nettement minoritaires.

Commentaires

Immobilier : le chiffre d’affaires de Nexity bondit, grâce aux services

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Batiprix Bordereau 2019 - 36 ème édition

Livre

Prix : 98.00 €

Auteur : Groupe Moniteur

Voir

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Hors-série AMC : 50 ans d'architecture

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

200 initiatives pour la transition énergétique des territoires

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur