Immobilier : lancement d'un accélérateur dédié au bien-être des utilisateurs
L'incubateur Hôtel d'entreprises Paris Innovation Boucicaut, rue de Lourmel à Paris - © © Adrien Pouthier/LeMoniteur.fr

Immobilier : lancement d'un accélérateur dédié au bien-être des utilisateurs

B.K. |  le 20/10/2015  |  TravailInnovationTechniqueBâtiment

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Travail
Innovation
Technique
Bâtiment
Valider

Un nouvel accélérateur de start-up, dédié au bien-être dans l'immobilier, ouvre ses portes dans les locaux de Paris Innovation Boucicaut. La première phase de recrutement des start-up aura lieu en décembre 2015.

Impulse Partners et Arp Astrance, deux sociétés de conseil en innovation, ont lancé mardi 20 octobre un accélérateur d’innovations dédié au « bien-être par l’immobilier » dans les locaux de Paris Innovation Boucicaut. Cette structure a vocation à accueillir entre 50 et 100 petites sociétés qui plancheront sur des thématiques différentes : la « conception, l’aménagement et l’exploitation du bâtiment », le « mieux vivre ensemble », le « confort et la santé des usagers », les « matériaux et équipements innovants » et la « mobilité et activité physique ». Toutes les innovations devront s’appliquer à l’ensemble du cycle de vie du bâtiment (construction, aménagement, exploitation, rénovation et réaménagement).

« Nous avons vocation à accueillir des start-up qui ont une à deux années d’existence, qui proposent déjà un produit et qui souhaitent se rapprocher du monde de l’entreprise, explique Thomas Le Diouron, co-fondateur d’Impulse Partners. Nous allons également accueillir des start-up internationales, en réalisant une veille sur les principales places de l’innovation que sont Berlin, le Royaume-Uni, Singapour, Israël, le Japon et les Etats-Unis. » Les premières sélections de start-up se dérouleront au milieu du mois de décembre, puis une fois par trimestre dès 2016. Elles peuvent candidater sur le site www.immowell-lab.paris.

L’accélérateur recherche actuellement des partenaires « 4 à 6 grands occupants (bailleurs sociaux, foncières, hôpitaux…) et 10 à 15 professionnels et industriels de l’immobilier », précise Thomas Le Diouron. Ces partenaires mettront 20 000 euros au pot chaque année et « un de leur expert devra participer au comité de sélection des start-up». Ils élaboreront également le cahier des charges sur lesquels plancheront les start-up et devront mettre à la disposition des jeunes entrepreneurs une partie de leur parc pour y tester leurs innovations. A l'heure actuelle, l'accélérateur compte déjà six partenaires : Vinci, Saint Gobain, l'Epadesa, la Régie Immobilière de la Ville de Paris (RIVP) Bouygues Construction et Sogeprom.

Impulse Partners et Arp Astrance ont par ailleurs déjà lancé deux autres accélérateurs : Impulse Labs, dédié aux secteurs de la construction et de l’énergie, et Starburst Accelerator spécialisé sur les secteurs de l’aéronautique, de la défense et de la sécurité.

Commentaires

Immobilier : lancement d'un accélérateur dédié au bien-être des utilisateurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Valorisation foncière des collectivités

Valorisation foncière des collectivités

Date de parution : 11/2020

Voir

Traité de l'évaluation des biens

Traité de l'évaluation des biens

Date de parution : 11/2020

Voir

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Ajouter Le Moniteur à l'écran d'accueil