Immobilier

Immobilier : Gecina boucle le rachat d’Eurosic

Mots clés : Concurrence - Gestion et opérations immobilières

La foncière a finalisé la prise de contrôle de 85% du capital et mis en place la nouvelle gouvernance d’un ensemble qui se positionne, désormais, comme le leader européen de l’immobilier de bureau, avec plus de 19 Mds € d’actifs.

Cette fois c’est fait. Après avoir obtenu le feu vert de l’Autorité de la concurrence début août, la foncière Gecina a finalisé ce mardi 29 août le rachat de la majorité (85%) d’Eurosic pour 3 Mds €, et mis en place la nouvelle gouvernance d’un groupe foncier qui, désormais, se positionne au choix comme le quatrième acteur européen tous immeubles confondus, ou le leader du Vieux continent dans le tertiaire, avec un patrimoine cumulé de 19,3 Mds €, dont 15,3 Mds € d’actifs tertiaires.

Dans le détail, à la suite de cette prise de contrôle, il a été mis fin aux mandats de Yan Perchet (ex-directeur général d’Eurosic), Nicolas Ruggieri et François Thomazeau (ex-directeurs généraux délégués) et la directrice générale de Gecina, Méka Brunel, a été nommée PDG d’Eurosic, Philippe Valade, secrétaire général de Gecina, devenant DG délégué d’Eurosic.

 

Cessions

 

« Le nouvel ensemble consolidé permettra de prolonger et d’accentuer les succès enregistrés par les deux véhicules ces dernières années, en capitalisant sur un patrimoine de bureaux de grande qualité, dans les meilleures zones tertiaires de la région parisienne, commente Méka Brunel, PDG de Gecina et d’Eurosic. C’est avec une grande confiance que nous envisageons l’avenir, sur la base des fondamentaux solides de ce nouvel ensemble ce qui lui permettrait de devenir la quatrième foncière européenne avec un patrimoine de 19,3 Mds €, et la première foncière européenne de bureaux avec 15,3 ds €s », ajoute-t-elle.

Parallèlement, Eurosic a procédé à la cession au groupe Batipart de ses participations dans certaines sociétés de diversification (Eurosic Lagune, la SNC Nature Hébergements 1, Eurosic Investment Spain Socimi SA et Eurosic Management Spain SL) dont les actifs ne correspondaient pas à la stratégie poursuivie par Gecina, pour un prix total de 463 millions d’euros. Le nouvel ensemble est en ordre de marche.

Vous souhaitez réagir

Pour commenter l'article, vous devez être identifié ou vous inscrire
S'identifier

Pour accéder aux contenus et services en accès libre, identifiez-vous

Mot de passe oublié
S'inscrire

Vous souhaitez vous inscrire aux services proposés en accès libre.

Newsletter quotidienne et thématiques, alertes e-mail, commentaires sur les articles...

S'inscrire
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt. OK En savoir plus X