En direct

Immobilier de la police et de la gendarmerie : demandez le programme [carte interactive]
Le ministère de l'Interieur a présenté le plan de programmation immobilière de la police et de la gendarmerie 2018-2020 le 25 janvoier - © © Ministère de l'Intérieur

Immobilier de la police et de la gendarmerie : demandez le programme [carte interactive]

Adrien Pouthier avec Pascal Rotier |  le 25/01/2018  |  RéglementationRéglementation des marchés privésAdministration EtatEquipement

Le ministère de l'Intérieur a rendu publique jeudi 25 décembre la programmation immobilière 2018-2020. Policiers et gendarmes disposeront d'un budget global de près de 900 M€ pour la construction ou la rénovation de commissariats, casernes, ou stands de tir.

Priorité du gouvernement pour le quinquennat, selon les mots du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb, l’amélioration du parc immobilier des policiers et des gendarmes devrait connaître dans les deux prochaines années un coup d'accélérateur. Avec un budget global de 899 M€ (196 M€ par an pour la police, 101 puis 105 M€ pour la gendarmerie) ce sont 86 nouvelles opérations - constructions, rénovations, logements - qui devraient voir le jour.

De nouveaux commissariats et un parc immobilier entretenu

Sur la période 2018-2020, un budget de 196 millions d’euros (en hausse de 5%) sera consacré chaque année aux constructions neuves ainsi qu’aux opérations lourdes de rénovation et de maintenance des commissariats et hôtels de police.

D’ici à fin 2020, 29 nouvelles opérations seront lancées et 26 projets, en cours de réalisation, seront poursuivis et achevés.

Parmi les 29 nouvelles opérations, réparties dans 25 départements et comprises dans 9 régions métropolitaines et 1 région d’outre-mer. :

• 17 constructions neuves, dont 3 stands de tir

• 12 projets de rénovation ou d’extension de commissariats et hôtels de police existants dont 5 sont portées conjointement par l’Etat et les collectivités territoriales (Corbeil-Essonnes, Nice, Sanary-sur-Mer, Aulnay-sous-Bois, Mérignac).

La part du budget consacré à la maintenance lourde (travaux d’isolation, rénovation, mise en conformité et mise en sécurité…) augmentera entre 2018 et 2020 : 31 millions d’euros en 2018 pour atteindre 50 millions d’euros en 2020, tandis qu’elle s’élevait à 14,7 millions d’euros en 2015.

Le gouvernement promet un effort particulier au cours des prochaines années afin d’assurer l’entretien régulier du parc immobilier et prévenir ainsi sa dégradation à moyen et long terme. Seront notamment rénovés des stands de tir pour une mise en conformité avec la réglementation en matière d’hygiène et de sécurité (13 millions d’euros) et les laboratoires de police technique et scientifique (10 millions d’euros).

Des casernes rénovées et sécurisées

Pour la gendarmerie nationale, 101 millions d’euros seront consacrés en 2018 aux opérations de rénovation et de maintenance lourde des casernes, qu’il s’agisse des locaux de service ou des logements. Ce montant sera porté à 105 millions d’euros pour les années 2019 et 2020.

Ce budget permettra de financer des travaux d’extension, de rénovation et de maintenance lourde sur 47 sites répartis dans 38 départements et 13 régions métropolitaines, 3 régions d’outre-mer ainsi qu’en Nouvelle-Calédonie et en Polynésie française. Entre 2018 et 2020, ce sont près de 9700 logements qui seront concernés par des travaux de rénovation sur l’ensemble du territoire.

Un effort tout particulier sera déployé au profit de la sécurisation des casernes (locaux techniques, logements). Ainsi, 15 millions d’euros seront consacrés chaque année au renforcement de la sécurité des installations immobilières de la gendarmerie.

Des projets emblématiques dans chaque région

Co-construction

Les collectivités locales pourront intervenir dans ces opérations à la fois pour assurer la maîtrise d’ouvrage des travaux et/ou prendre en charge financièrement tout ou partie du projet. 2OO projets de logements locatifs sont en cours pour la gendarmerie nationale (représentant 2 6OO logements, soit 6OO millions d’euros de projets d’investissements) et 5 nouveaux projets devraient être déployés pour la Police nationale.

Commentaires

Immobilier de la police et de la gendarmerie : demandez le programme [carte interactive]

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

AMC N°270 - SPÉCIAL INTÉRIEURS 2018

Presse - Vente au n°

Prix : 29.00 €

Voir

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Opérations Immobilières n°106 - Loi ELAN

Presse - Vente au n°

Prix : 37.00 €

Voir

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Aménager sans exclure, faire la ville incluante

Livre

Prix : 24.00 €

Auteur : Éditions du Moniteur

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur
Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookiesOKEn savoir plusX