Le moniteur
Immobilier commercial : Marques Avenue séduit l’agglomération colmarienne
Outre la toiture métallique revêtue de bois à l’intérieur, l’unité architecturale repose sur une galerie centrale de circulation. - © © Jean-Michel Wilmotte

Immobilier commercial : Marques Avenue séduit l’agglomération colmarienne

Laurent Miguet, du bureau de Strasbourg |  le 29/03/2011  |  VosgesAubeInternationalBas-RhinEurope

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Immobilier
Vosges
Aube
International
Bas-Rhin
Europe
Haut-Rhin
France entière
Valider

Marques Avenue mise sur la signature de l'architecte designer Jean-Michel Wilmotte pour vaincre les obstacles qui restent à franchir concernant une implantation évaluée à 52 millions d'euros à Sainte-Croix-en-Plaine, au sud de Colmar.

Développé sur trois côtés d'une parcelle rectangulaire de 12 ha, le projet alsacien du leader français des magasins de marque présente un front bâti en bordure de l'autoroute nord-sud de l'Alsace, pour attirer les 40 000 automobilistes qui l'utilisent chaque jour. Référence à l'architecture traditionnelle de l'Alsace, la toiture à pans inclinés donne l'unité extérieure aux 126 boutiques qui occupent 18 000 m2. Les automobilistes percevront également les structures IPN qui strient l'ensemble immobilier, comme un clin d'œil aux colombages du centre-ville de Colmar : « Une référence qui refuse tout pastiche », précise Alain Salzmann, président de Concepts & Distribution, associé à Icade (groupe Caisse des dépôts et consignations) pour développer l'enseigne. Outre la toiture métallique revêtue de bois à l'intérieur, l'unité architecturale repose sur une galerie centrale de circulation. « L'ensemble immobilier se noie dans un paysage puissant », ajoute le maître d'ouvrage, qui a tenu à maintenir la dominante verte et le panorama sur les Vosges offerts par la parcelle agricole.

Un schéma de cohérence à adapter

Soutenu par la communauté d'agglomération colmarienne et par 72 % de ses habitants sondés par Ipsos, le quatrième projet de Jean-Michel Wilmotte pour Marques Avenue reste suspendu à une modification du schéma de cohérence territorial (Scot) en instance d'approbation : ce projet de document ne permet pas d'implantation commerciale dans la parcelle concernée. « Nous proposerons une adaptation du Scot dans les semaines qui suivront son approbation », annonce le maire de Sainte-Croix-en-Plaine, François Heymann, sensible aux 350 emplois et aux marchés promis aux entreprises locales.

Même adapté, le Scot ne devrait pas réduire les oppositions des élus des plus grandes agglomérations françaises visées par le projet : Strasbourg et Mulhouse, qui cherchent à stopper l'évasion commerciale et à contenir les déplacements en automobile. La zone de chalandise de 3,2 millions d'habitants concerne en effet la totalité de l'Alsace pour une grosse moitié, et les régions européennes voisines structurées par les agglomérations de Bâle et Fribourg-en-Brisgau.

« Dans la mesure où cette réponse aux nouvelles tendances des consommateurs existe, ne vaut-il pas mieux qu'elle s'implante ici ? », interroge Antoine Nougarede, directeur de l'immobilier commercial d'Icade. L'allusion concerne le projet repris par Neinver près du village de Roppenheim (entre Strasbourg et Karlsruhe, dans le Bas-Rhin), après deux porteurs successifs. Face à ce concurrent dont le chantier bat son plein en rase campagne depuis le début de l'année, Marques Avenue espère rassurer les décideurs politiques grâce à l'image de pérennité véhiculée par l'enseigne française née à Troyes.

Avec une toiture géante à pans inclinés et des colombages métalliques, Jean-Michel Wilmotte réinterprète les canons de l’architecture alsacienne
Avec une toiture géante à pans inclinés et des colombages métalliques, Jean-Michel Wilmotte réinterprète les canons de l’architecture alsacienne - © © Jean-Michel Wilmotte

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur