Immeubles à vivre en bois : l'Appel à manifestation d'intérêt est lancé
Le ministre de l'Agriculture Stéphane Le Foll et la ministre du Logement, Emmanuelle Cosse au Pavillon de l'Arsenal à Paris le 7 juin 2016 pour le lancement de l'Appel à manifestation d'intérêt "Immeubles à vivre en bois" - © © Adrien Pouthier/LeMoniteur.fr

Immeubles à vivre en bois : l'Appel à manifestation d'intérêt est lancé

Adrien Pouthier |  le 07/06/2016  |  Paris

Ma newsletter personnalisée

Ajouter ce(s) thème(s) à ma newsletter personnalisée

Logement
Paris
Valider

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, et la ministre du Logement et de l'Habitat durable Emmanuelle Cosse, ont lancé mardi 7 juin en présence des acteurs de la filière bois réunis au Pavillon de l'Arsenal à Paris, l’appel à manifestation d’intérêt (AMI) Adivbois pour identifier des sites qui seront dédiés à la construction d'immeubles d'habitation en bois.

Stéphane Le Foll aime les slogans. Son dernier en date, lancé aux professionnels de la filière bois réunis mardi 7 juin au pavillon de l'Arsenal à Paris pour le lancement officiel de l'Appel à manifestation d'intérêt "Sites pilotes pour des immeubles à vivre en bois", fera certainement moins parler que son désormais célèbre "Hé oh la gauche !" Mais avec  son : "un mètre cube de bois c'est une tonne de CO2 stockée", qu'il a d'ailleurs invité la salle à reprendre en choeur, le ministre de l'Agriculture a synthétisé toutes les problématiques politiques, économiques et sociales auxquelles sera amenée à répondre dans le futur la construction bois.

Une réponse environnementale donc, alors que l'accord de Paris issu de la COP 21 et la loi de transition énergétique ont engagé la France dans une réduction de l'émission de ses gaz à effet de serre  (- 40 %  en 2030 par rapport à 1990) et de la consommation de ses énergies fossiles ( -30 % par rapport à 2012).

Une réponse économique ensuite - et c'était sans doute l'objectif premier du Plan Industrie du Bois de la Nouvelle France industrielle devenu par la suite une des 9 "Solutions pour la Ville durable" du plan "Industries du Futur", dont cet AMI découle directement. Promouvoir la construction bois, c'est trouver un débouché majeur à la ressource forestière française pourtant conséquente (15,7 M ha en métropole) mais sous-exploitée. Ainsi les 103 M de m3 disponibles par an ne représentent que 60 % de l'exploitation de ce patrimoine forestier. Et ce débouché, c'est l'assurance du développement de l'appareil industriel et de créations d'emplois : l'association Adivbois, qui fédère tous les acteurs qui concourrent au Plan, les estime à 60.000.

Une réponse sociale enfin pour répondre aux défis proposés par l'accroissement de la population urbaine (on estime qu'en 2050, 66% de la population mondiale sera urbaine, soit un accroissement de 2,5 Md de nouveaux urbains) en apportant une solution rapide et efficace de densification par la hauteur.

Démonstrateurs

Car les territoires sélectionnés à l'issue de cet AMI (date limite de dépôt des dossiers : 9 septembre 2016)  devront présenter à la fois un site disponible et un programme d'aménagement comportant des immeubles "démonstrateurs"  de moyenne ou grande hauteur, de 10 niveaux et plus. Et l'objectif est, à l'horizon 2030, d'ériger des immeubles de 30 étages ou plus.

Ces sites devront être portés par des collectivités (des villes et leurs aménageurs par exemple et/ou des propriétaires fonciers) et Franck Mathis, président d'Adivbois en espère "au moins une par région". Les villes de Paris, Saint-Etienne, Marne-la-Vallée et Le Mans ont d'ores et déjà annoncé leur candidature. Le promoteur REI, porteur du projet Baobab (un immeube en bois de 30 étages) déjà retenu dans le cadre de "Réinventer Paris", a également annoncé son intention de se lancer dans l'aventure.

Ces territoires et leurs projets architecturaux pour lesquels un concours en conception-réalisation sera organisé par le Plan urbanisme construction architecture (Puca) en décembre 2016 bénéficieront de l'accompagnement du Puca justement. Les sept commissions de travail d'Adivbois (Technique / Architecture-Design-Marketing / Environnement et ressource/Labellisation / Communication / Concours / Projets et Territoires) œuvrent déjà pour établir les éléments du cahier des charges du concours.

La désignation des lauréats est prévue en juin 2017, et le démarrage des premiers chantiers en 2018.

Un AMI peut en cacher un autre

Lors du lancement de l'Appel à manifestation d'intérêt "Immeubles à vivre en bois", 5 lauréats d'un autre AMI concernant le bois, l'AMI "Feuillus", ont été désignés et ont signé la convention d'aide au financement avec les ministères de l'Agriculture et du Logement.

Les cinq lauréats sont :

- Tanguy matériaux et Abibois (Bretagne) : pour leur concept de CLT (lamellé croisé) mixte feuillu/résineux ;

- Limousin Bois Abouté Feuillus : pour son concept de revêtement chêne rouge et chataigner ;

- Bois Croisés de Bourgogne : concept de CLT en chêne ;

- Leko : pour ses parois en planche de hêtre des vosges assemblées ;

- SARL Baulain : pour son concept de fenêtres innovantes en chêne pour la rénovation des bâtiments anciens.

Emmanuelle Cosse a annoncé qu'elle réfléchissait avec Ségolène Royal à l'opportunité de lancer prochainement un 2e AMI "Feuillu".

Commentaires

Immeubles à vivre en bois : l'Appel à manifestation d'intérêt est lancé

Votre e-mail ne sera pas publié

Éditions du Moniteur Le Moniteur boutique

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Évaluer un terrain à bâtir par la comparaison ou le compte à rebours immobilier

Date de parution : 06/2019

Voir

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Le Moniteur n°6000 du 26 octobre 2018

Date de parution : 10/2018

Voir

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

L'expertise immobilière en 50 fiches pratiques

Date de parution : 09/2018

Voir

Accéder à la Boutique

Les bonnes raisons de s’abonnerAu Moniteur

  • La veille 24h/24 sur les marchés publics et privés
  • L’actualité nationale et régionale du secteur du BTP
  • La boite à outils réglementaire : marchés, urbanismes, environnement
  • Les services indices-index
Je m’abonne
Supports Moniteur